Hausse des tarifs de l’assurance en 2017

Hausse des tarifs de l’assurance en 2017

 

Il est clair que tous les motifs sont bons pour permettre aux assurances d’augmenter leur tarif. Pour l’assurance habitation le motif invoqué concerne le coût des les inondations comme si ces risques épisodiques mais inévitables n’étaient pas provisionnés depuis longtemps. Notons aussi que ces inondations ont été relativement localisées. Pour l’assurance automobile, il s’agirait d’une augmentation liée à la croissance du coût des dommages. Observons que sur longue période les accidents ont tendance, et c’est heureux, à nettement diminuer. L’évolution des tarifs d’assurance tient aussi compte de l’inflation or cette  inflation a été très faible en 2015 (0,2 %) et sera également peu importante en 2016 (environ 0,4 %). Pourtant les grands groupes d’assurance ont terminé l’exercice 2015 sur des résultats globalement positifs au regard du contexte économique et financier.  Dans l’ensemble, les grandes compagnies d’assurance ont clôturé l’exercice 2015 sur des indicateurs en hausse.  La plupart des acteurs ont amélioré leurs résultats opérationnels, augmenté leurs profits et renforcé ou du moins confirmé leur solvabilité au regard du nouveau cadre prudentiel. C’est le cas pour les deux premiers assureurs européens : l’allemand Allianz et le français Axa. Cependant  Les tarifs des contrats d’assurance habitation et automobile vont augmenter l’an prochain en France en raison du coût des inondations du printemps dernier et de la hausse du coût des réparations automobiles, indiquent Les Echos dans leur édition à paraître mercredi. Selon le quotidien, les tarifs vont augmenter de 0,5% à 2,5% en moyenne pour l’assurance automobile et de 1% à 4% pour l’assurance habitation. Des augmentations qui ne sont pas négligeables puisque les assurances représentent environ 5 % du budget des ménages soit environ 2500 € par an pour le revenu médian. L’augmentation pourrait coûter environ  75 €. Du total du budget. Les tarifs vont aussi subir l’impact du relèvement de la « taxe terrorisme » qui est prélevée chaque année sur les contrats d’assurance dommages pour financer le fonds d’aide aux victimes. Le mois dernier, le gouvernement a décidé de relever cette contribution de 1,60 euro à compter du 1er janvier 2017, pour passer à 5,90 euros.

 

0 Réponses à “Hausse des tarifs de l’assurance en 2017”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




bessay |
Perspectives et Alternatives |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol