Etats-Unis : Le moral des ménages américains en hausse

Etats Unis : Le moral des ménages américains en hausse

 

Conséquences des relatifs bons résultats économiques en particulier en matière d’emploi, le moral des américains améliore.  Le moral des ménages américains s’est nettement amélioré en novembre et il est au plus haut depuis juin, montrent vendredi les résultats provisoires de l’enquête mensuelle de l’Université du Michigan. Son indice de confiance est monté à 91,6 contre 87,2 en octobre, dépassant largement le consensus qui le donnait à 87,5. L’Université du Michigan précise que les données ayant permis d’établir son indice provisoire ont été collectées avant l’annonce de la victoire du républicain Donald Trump à la présidentielle des Etats-Unis. La remontée du moral tient surtout à l’emploi.  Le nombre de créations d’emplois non-agricoles a atteint 161.000 le mois dernier et les chiffres  d’août et de septembre ont été révisés en hausse de 44.000 au total, a annoncé vendredi le département du Travail. Les économistes interrogés par Reuters s’attendaient à 175.000 créations de postes en octobre, sur la base d’une première estimation à 156.000 pour le mois de septembre. Le taux de chômage a baissé d’un dixième de point, à 4,9%. L’économie américaine a créé en moyenne 181.000 emplois par mois depuis le début de cette année contre 229.000 par mois en moyenne en 2015. Les créations de postes sont toutefois encore largement suffisantes pour absorber les nouveaux entrants sur le marché du travail. La présidente de la Fed, Janet Yellen, a dit qu’un peu moins de 100.000 créations de postes mensuelles étaient nécessaires pour faire face à la croissance de la population en âge de travailler. Le scénario d’une hausse de taux directeurs le mois prochain est aussi conforté par la croissance des salaires. Le salaire horaire moyen a augmenté de 10 cents, soit 0,4% après 0,3% en septembre. Sur un an, sa progression ressort à 2,8%, le rythme le plus élevé depuis juin 2009, après 2,6% en septembre, l’accélération s’expliquant en partie par un effet calendaire. Une situation qui pèse favorablement sur l’opinion des ménages.  La composante du jugement des consommateurs sur leur situation actuelle a remonte à 105,9 en novembre après 103,2 le mois précédent et contre 103,4 attendu. Celle des anticipations des consommateurs a également progressé, à 82,5 contre 76,8 en octobre et 77,3 attendu.

0 Réponses à “Etats-Unis : Le moral des ménages américains en hausse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol