Carburants : enfin à la baisse

Carburants : enfin à la baisse

 

Après plus d’une semaine de baisse consécutive des prix du pétrole, on se décide enfin à les répercuter sur les pris à la pompe. Notons qu’en cas de hausse du pétrole, la répercussion est immédiate. Là elle a été différée d’une dizaine de jours. Les prix à la pompe, qui avaient grimpé pendant cinq semaines consécutives, sont légèrement repartis à la baisse, selon les relevés publiés lundi par la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) et transmis par l’Union française des industries pétrolières (Ufip). Le super sans plomb 95 (SP95) est ainsi passé de 1,3312 euro le litre contre 1,3393 euro la semaine précédente, soit une baisse de 0,81 centime. De son côté, le gazole s’est établi à 1,1572 euro le litre contre 1,1682 euro la semaine précédente, soit une diminution de 1,1 centime. Ces replis s’inscrivent dans le sillage du recul des prix du Brent à Londres avec un baril dont le prix moyen a baissé la semaine dernière à 45,57 dollars contre 49,45 dollars précédemment, soit un repli de 3,88 dollars. En euros, le baril est passé de 45,37 à 41,39, soit une baisse de 3,98 euros par baril.  l’Ufip rappelle  que   «Les experts n’ont pas pu en effet s’entendre sur les modalités d’application de leur accord de principe de réduction de la production, en raison notamment de désaccords sur les niveaux de production de l’Iran», explique l’Ufip.

En clair : il y a trop de pétrole.

 

0 Réponses à “Carburants : enfin à la baisse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol