Revenu universel : les Français contre

Revenu universel : les Français contre

La proposition de revenu universel avancée par Manuel Valls soutenue  aussi bien par les ultralibéraux que par les gauchistes est largement rejetée par les Français. Pour deux motifs d’une part parce qu’il s’agit d’une mesure irréaliste, d’autre part parce qu’il ne s’agit pas d’une mesure de justice sociale. Un jugement finalement très pertinent d’abord parce que au-delà de 500 € il faudrait augmenter de manière sensible la fiscalité. Selon un sondage réalisé par Odoxa pour BFM Business, Challenges et Aviva, le revenu universel est une idée largement réprouvée en France. Parce que ce serait la remise en cause de toutes protections sociales dont les moins favorisés  serait les victimes puisqu’incapables de gérer le capital reçu pour s’assurer contre les risques liés notamment au chômage, à la maladie et à la retraite ;  finalement donc une mesure considérée comme anti sociale.  Enfin ce revenu attribué à tous est considérés comme un encouragement à la paresse chez certains même si cela ne concerne qu’une minorité. Effectivement il est parfois plus facile de vivre avec le RSA (environ 800  euros pour un couple) qu’avec un seul salaire net de 1000 €. Même dans un scénario où la mesure ne ferait pas augmenter la dépense publique, les Français jugent que le revenu universel serait d’un « coût exorbitant pour la société » (62%). Une telle mesure créerait selon eux une société d’assistés (64%) et ne serait ni juste (62%), ni réaliste (67%) ni même « bonne » (59%).  L’institut Odoxa a interrogé les Français sur les propositions de revenu universel formulées par la droite. Il s’agirait d’une mesure qui consisterait à attribuer à tous les Français et sans conditions de ressources ni obligation de travailler un revenu compris entre 500 et 1.000 euros par mois. Mais pour les candidats de droite comme Nathalie Kosciusko-Morizet qui la portent, cette proposition n’occasionnerait pas de dépenses supérieures de l’État puisqu’elle s’accompagnerait d’une remise à plat de toutes les autres mesures de solidarité existantes.  Une société d’assistés dans laquelle le travail n’aurait plus aucune valeur: voilà en substance comment les Français jugent ce projet qu’ils considèrent d’ailleurs plus comme une mesure de gauche (60% l’estiment) que de droite (pour à peine 20% d’entre eux). En effet, 64% des Français sont persuadés qu’il  »inciterait les Français à ne plus travailler et à se contenter de leur revenu universel ».

0 Réponses à “Revenu universel : les Français contre”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol