Hollande – Valls : la rupture

Hollande - Valls : la rupture

 

Cette fois c’est bien la rupture entre Valls et Hollande, une rupture déclarée officiellement par Manuel Valls dans le Monde qui parle non seulement de sa colère mais aussi de sa honte suite au livre de confession de hollande. Valls considère désormais qu’il est investi d’une mission pour sortir la gauche de la crise. Pourquoi cette déclaration de guerre ? Parce que nombre de responsables socialistes de plus en plus nombreux considèrent  qu’avec Hollande la défaite sera encore plus catastrophique qu’avec un autre candidat. Hollande est considéré comme complètement discrédité. En outre en reculant en décembre sa décision,  Hollande met son remplaçant éventuel dans les pires conditions pour préparer la campagne. Il faut donc hâter le renoncement de François Hollande à fin de permettre aux candidats potentiels de se mettre en situation vis-à-vis de 2017. De toute manière la défaite de la gauche est assurée pour cette élection présidentielle mais d’une certaine manière les parlementaires notamment veulent sauver le maximum de meubles c’est-à-dire de circonscriptions. Il convient donc de limiter l’ampleur de la strophe. « A cause de la situation politique actuelle, j’ai le sentiment d’avoir une véritable responsabilité afin qu’on sorte le mieux possible de cette période très périlleuse », a-t-il encore confié. Sollicité par l’AFP, Matignon n’avait pas réagi vendredi après-midi. En réunion publique, Manuel Valls a appelé jeudi les militants à « compter sur (lui) pour la fierté et l’espoir ». « Moi j’en ai à revendre, et j’ai envie de vous entraîner, avec d’autres bien sûr, car je veux que nous gagnions demain et c’est possible », a-t-il insisté.

 

0 Réponses à “Hollande – Valls : la rupture”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol