Paris: privatisation du stationnement

Paris: privatisation du stationnement

 

Une mesure qui pourrait faire tache d’huile en France : la privatisation du contrôle du stationnement à Paris. En cause, un contrôle inefficace  de ce stationnement,  aussi la possibilité pour la mairie de Paris de redéployer sur d’autres tâches les 1600 agents aujourd’hui affectés à ce  contrôle. Un double bénéfice pour la mairie de Paris qui attend 300 millions supplémentaires de recettes du stationnement et une économie de 1600 fonctionnaires. La maire de la capitale a annoncé dimanche que la gestion des 140.000 places de stationnement payant en surface serait confiée à des prestataires extérieurs. Avec un double objectif: un meilleur recouvrement, et la réaffectation de plusieurs centaines d’agents municipaux. Cette réforme, qui était à l’étude depuis plusieurs mois, doit permettre à la Ville de s’assurer d’un meilleur recouvrement des frais de stationnement: selon l’édile, 91% des automobilistes « ne mettent pas d’argent dans le parcmètre », soit un manque à gagner de « 300 millions d’euros ». « La Ville conservera la maîtrise totale de sa politique du stationnement: c’est elle qui fixera les tarifs » et « qui percevra les recettes du stationnement », a encore détaillé la maire de la capitale. Cette mesure va permettre à Paris de récupérer dans le giron municipal quelque 1.600 ASP (Agents de sécurité de Paris) aujourd’hui chargés du contrôle de stationnement. Ils seront dès lors « affectés aux missions prioritaires: lutte contre les incivilités, contre la pollution, surveillance de bâtiments municipaux, contrôle de nos politiques de déplacements (couloirs bus, opérations +Paris Respire +…) et stationnement gênant ».

(Avec AFP)

0 Réponses à “Paris: privatisation du stationnement”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol