Sécu : pas sauvée pour 80% (Odoxa)

Sécu : pas sauvée pour 80% (Odoxa)

Pas moins de 84% d’entre eux ne croient pas la promesse du gouvernement selon laquelle les comptes de la Sécurité sociale seront à l’équilibre l’année prochaine, d’après le sondage du Carnet de santé des Français France Inter-Le Figaro-MNH réalisé par Odoxa. Fini le trou de la sécu affirmait pourtant  l’inénarrable Touraine qui est à la santé ce que Poivre d’Arvor est à la littérature ou McDo à la gastronomie. Bref une énarque. Pour elle, le déficit de la sécu est réglé. Pour la ministre de la Santé, « l’histoire de ce quinquennat, c’est la fin des déficits sociaux ». (Sécu, Assedic, retraites tous dans le rouge avec des dettes colossales NDLR) »Nous aurons sauvé la Sécu », poursuit-elle. Avec des chiffres qui disent le contraire : « Le régime général, qui affichait 17,4 milliards de déficit en 2011, sera à 400 millions de l’équilibre. Pour un budget de 500 milliards, c’est l’épaisseur du trait », ajoute-t-elle. Le déficit du Fonds de solidarité vieillesse « sera stabilisé » à 3,8 milliards d’euros en 2016 et en 2017. L’assurance-vieillesse dégagera quant à elle un excédent de 1,6 milliard en 2017, et le déficit de l’assurance-maladie passera de 4,1 milliards en 2016 à 2,6 milliards d’euros en 2017. Il faudra que Marisol Touraine refasse ses additions. En outre elle hypothèque les résultats de 2017 alors qu’elle ne sera plus ministre de la santé après les élections présidentielles. On parle de la ministre favorite de Hollande en Indre et Loire (mairie de tours), là où l’ancienne favorite de Louis XIV, Louise de La Vallière, s’était déjà retirée près de Tours avoir été écarté du pouvoir de séduction. La Vallière était entrée dans les ordres, Touraine mériterait de se convertir dans  les ordres comptables . Dans le sondage Odoxa,  seuls 15% croient la promesse de la ministre. Sans surprise, la méfiance est plus grande parmi les sondés de droite – 91% doute de la parole de Marisol Touraine. À gauche, la défiance est également grande, les trois quarts des sondés de ce bord pensant qu’elle n’arrivera pas à remettre la Sécu à l’équilibre. Et pourtant, 96% des Français estiment que le retour à l’équilibre des finances sociales est un objectif «important», voire «prioritaire».

0 Réponses à “Sécu : pas sauvée pour 80% (Odoxa)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol