2017 : Daniel Cohn-Bendit pour Macron

2017 : Daniel Cohn-Bendit pour Macron

Peut-être moins par conviction que par réalisme politique,  Daniel Cohn-Bendit se résout à soutenir Macron  dont il pense qu’il est le candidat le mieux placé pour faire face Sarkozy et à Marine Le Pen. Cohn-Bendit souhaite cependant que Macron muscle un peu son discours. En effet macro demeure encore assez flou dans le domaine social, transparent dans le domaine sociétal et a besoin de préciser encore ses orientations économiques. Il ne peut guère s’appuyer sur son bilan relativement maigre de ministre de l’économie, il lui faut donc donner de l’épaisseur à sa vision et à son projet. Selon un sondage Odoxa pour France 2 publié samedi. Avec 28%, l’ancien ministre de l’Economie arrive en tête de la liste des six personnalités testées, loin devant Jean-Luc Mélenchon (18%), talonné lui-même par Manuel Valls (17%). Viennent ensuite Arnaud Montebourg (13%) et Christiane Taubira (9%). Le député européen estime donc que l’ancien ministre de l’Économie peut faire barrage à Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen pour l’élection présidentielle. Nicolas Sarkozy face à Marine Le Pen au second tour de la présidentielle ? « Le cauchemar » pour Daniel Cohn-Bendit. L’ancien président de la République « dit n’importe quoi. Il est prêt à tout pour gagner les élections. C’est comme Donald Trump. Chaque jour, un invente quelque chose, il durcit pour rassembler d’abord dans son camp. Quand je vois sa campagne, je suis muet, je suis paralysé. Je ne peux pas », confie-t-il sur France Info.   Et pour éviter de se retrouver dans cette configuration, le député européen soutient Emmanuel Macron. Selon lui, l’ancien ministre de l’Économie « doit densifier son discours. Il faut qu’il y ait des propositions qui musclent l’histoire qu’il nous raconte la vision qu’il a pour la France, pour l’Europe. Sur l’écologie, il peut mieux faire ». Daniel Cohn-Bendit poursuit ses projections et estime que si Nicolas Sarkozy remporte la primaire Les Républicains, « le centre droit est orphelin, le centre gauche va-t-il se replier derrière Hollande ? Non. Donc vous avez un espace. Si Emmanuel Macron sort à 3%, à 4% derrière Nicolas Sarkozy, tous ceux qui s’étaient repliés derrière François Bayrou filent vers Emmanuel Macron, tous ceux qui se replient derrière François Hollande vers Emmanuel Macron et il est à touche-touche avec Nicolas Sarkozy au premier tour ». Emmanuel Macron a réagi à l’intervention du député européen en le remerciant pour sa confiance.

0 Réponses à “2017 : Daniel Cohn-Bendit pour Macron”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol