Bayer: le gros coup sur Monsanto, bonjour l’environnement

Bayer: le gros coup sur Monsanto, bonjour l’environnement

 

 

Un coup de près de 60 milliards,  l’une des plus grosses de l’histoire des fusions-acquisitions  et qui risque de porter un rude coup à l’environnement. Pas étonnant que  Merkel soutienne avec tant de vigueur le projet transatlantique d’échange commercial entre les États-Unis et l’Europe ;  un projet qui permettrait d’abaisser notoirement les critères de protection de l’environnement. Monsanto pourrait vendre encore plus librement ses semences industrielles qui tuent la bio diversité, ces produits chimiques qui détruisent la faune et la flore et ses produits transgéniques qui vont contaminer l’ensemble des plantes. Le géant allemand de la pharmacie et de l’agrochimie Bayer a en effet annoncé mercredi avoir convaincu le spécialiste américain des semences Monsanto d’accepter une offre d’achat de 66 milliards de dollars (58,8 milliards d’euros) après plusieurs tentatives infructueuses. Le rachat de Monsanto doit permettre à Bayer de renforcer sa division de produits agrochimiques, un marché dont il est numéro deux mondial derrière le suisse Syngenta, en mettant la main sur le portefeuille de semences de l’américain. Son objectif à terme est d’offrir aux agriculteurs un fournisseur unique de semences, de produits agrochimiques (engrais et pesticides principalement) et de services d’aide à la culture.

(Avec Reuters)

0 Réponses à “Bayer: le gros coup sur Monsanto, bonjour l’environnement”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol