Croissance France : plus 0,3% au 3e trimestre ? (Banque de France)

Croissance France : plus 0,3% au 3e trimestre  ? (Banque de France)

 

La prévision d’une augmentation de 03 % de la croissance au troisième trimestre par la Banque de France pourrait bien être assez hypothétique. Une croissance qui interviendrait après la stagnation au second trimestre. D’après l’enquête mensuelle de la Banque de France l a croissance de l’économie française devrait rebondir.  Une prévision qui pourrait bien être contredite du fait du recul  de l’industrie manufacturière constatée en juillet. Le secteur manufacturier enregistre en effet en juillet un nouveau recul pour le cinquième mois consécutif d’après ‘indice Markit. De manière mécanique les effectifs sont aussi en retrait. L’indice global du secteur s’est établi à 48,6 le mois dernier, sans changement par rapport à sa première estimation « flash » et en légère hausse par rapport à la marque de 48,3 atteinte en juin. S’il s’agit de son plus haut niveau depuis quatre mois, il se maintient ainsi pour le cinquième mois consécutif sous le seuil de 50 qui distingue croissance et contraction de l’activité. Selon l’institut d’études, quatre des cinq composantes de son indice se sont inscrites en repli le mois dernier – la production, les nouvelles commandes, l’emploi et les stocks d’achats – et seul un nouvel allongement des délais de livraisons a soutenu son évolution. Le sous-indice de la production a enregistré un quatrième mois consécutif de recul, parallèlement à un nouveau repli des nouvelles commandes. Témoin de cette atonie la forte baisse de leur de 10 % des immatriculations automobiles le mois dernier. Pour autant L’enquête de la Banque de France sur le mois de juillet ferait apparaître une hausse de l’indicateur du climat des affaires dans l’industrie par rapport au mois précédent, à 98, mais une baisse d’un point de celui des services à 96. Celui du bâtiment est stable à 97. Dans l’industrie, les chefs d’entreprises interrogés font état d’un redressement de la production dans la plupart des secteurs, à l’exception de l’automobile où elle ralentit. À noter qu’il faudra aussi intégrer les conséquences de la nette baisse des les activités touristiques évaluées par la profession à 10 %. Face aux différentes incertitudes, il se pourrait bien que la consommation se montre peu dynamique dans les mois à venir.

(Avec Reuters)

0 Réponses à “Croissance France : plus 0,3% au 3e trimestre ? (Banque de France)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol