Terrorisme : ça va durer (Valls)

Terrorisme : ça va durer (Valls)

 

Dans une interview au JDD Valls déclare qu’il faut s’attendre à de nouveaux attentats, des actes terroristes qui vont s’inscrire dans la durée. Une analyse malheureusement pertinente même on si on attend de la part des responsables politiques  autre  chose qu’une posture commentateur. Commentateur par ailleurs un peu court sur l’analyse. En effet il faut reconnaître que le terrorisme affecte de nombreuses régions du monde dans le même temps il faut aussi convenir que la France semble constituer une cible privilégiée. Les raisons sont multiples et complexes pour autant on pourrait notamment s’interroger sur l’engagement excessif et unilatéral de la France au Moyen-Orient. Un engagement voulu par Hollande qui  a tenté de compenser par sa politique étrangère l’insuffisance de sa politique intérieure. Certes sans doute fallait-il  intervenir mais le aire au nom de l’Europe (et de l’ONU) avec son accord explicite et son soutien militaire, logistique et financier. À ces deux éléments extérieurs, il faut aussi ajouter des facteurs explicatifs internes liés en particulier à l’existence de zones de non-droit dans certains quartiers qui favorisent la radicalisation. De ce point de vue,  les politiques d’intégration n’ont jamais été à la hauteur de ces déviances et d’une certaine façon l’État a même déserté ces terrains minés par le chômage, la délinquance et le communautarisme. Encore une fois ces  facteurs explicatifs sont complexes et interactifs. Pas sûr même que Valls soit capable de faire une analyse un peu élaboré du contexte qui a conduit notamment aux récents attentats. Il faut donc se contenter de la réaction essentiellement de nature politique voire politicienne de Valls. Extrait de l’interview dans le JDD :

 

 

Cet attentat pouvait-il être empêché, comme l’affirment certains leaders de l’opposition?
Certains politiques irresponsables disent que cet attentat était évitable. Mais le risque zéro n’existe pas. Dire le contraire, c’est mentir aux Français. J’ai toujours dit la vérité sur le terrorisme : on nous mène une guerre, il y aura de nouveaux attentats. C’est difficile à dire, mais d’autres vies seront fauchées. Ce sera long. Je comprends les interrogations, les colères des proches des victimes, qui se demandent : quand cela cessera-t-il? Quand les mettra-t-on hors d’état de nuire? Nous leur devons la vérité. L’enquête fera toute la lumière. Mais je ne veux pas de polémiques inutiles. Les services de l’État et la ville de Nice avaient préparé ensemble ce 14-Juillet, comme ils avaient préparé le carnaval ou l’Euro. Trois réunions associant les forces de l’ordre et la Ville ont été organisées pour la préparer. 64 fonctionnaires de la police nationale et 42 agents de police municipale étaient déployés sur cette manifestation, en plus de l’activité normale sur le reste de la ville. Et 20 militaires de l’opération Sentinelle – soit cinq patrouilles – avaient également été mobilisés. Si Christian Estrosi, ancien maire de Nice, avait le moindre doute, il pouvait demander l’annulation du feu d’artifice. Il ne l’a pas fait. Il y a une différence nette entre la dignité d’Anne Hidalgo après les attentats de janvier et de novembre et l’attitude de Christian Estrosi. Le rôle des responsables politiques c’est d’être dignes. Si certains dans l’opposition s’y refusent, si même ceux qui étaient considérés comme modérés participent à cette dérive démagogique, c’est très grave. Les Français ne l’accepteront pas.

0 Réponses à “Terrorisme : ça va durer (Valls)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol