Découvert bancaire pour 61% des Français

Découvert bancaire pour 61% des Français

Au moins une fois par an 61% des Français sont dans le rouge et il y a 25 % qui le sont chaque mois  d’après une enquête  de Panorabanques.com pour RTL et « Le Parisien ». D’après cette enquête, la cause majeure viendrait d’une mauvaise gestion de trésorerie. La vérité est peut-être différente et parmi les facteurs explicatifs il faudrait citer la hausse de la fiscalité, d’une manière générale la hausse des prix dont l’indice INSEE ne rend pas compte du fait de la modification structurelle de la consommation des ménages. Des ménages de plus en plus affectés pour les couches modestes et moyennes par le coût  des dépenses contraintes ‘(dépenses sous-estimées par l’INSEE). Pas étonnant si nombre de Français préfèrent  délaisser le livret A et figer leurs revenus dans les comptes courants (même si on a un léger redressement des livrets à ces derniers temps). D’après l’enquête,  52% des sondés déclarant des versements mensuels (salaires, allocations, rentes…) de 3.000 euros ou plus confessent dépasser la limite de leur découvert autorisé au moins une fois par an. En apparence, ce n’est pas tellement moins que les sondés qui perçoivent moins de 1.500 euros par mois, qui sont à 64% dans cette situation. Cependant, si l’on se concentre sur ceux qui sont en difficulté financière chaque mois, on note que les plus petits revenus ont le plus fort taux de dépassement de découvert autorisé. Ils sont 28% à franchir la limite chaque mois, contre 16% chez les Français déclarant 3.000 euros ou plus. Un écart qui n’est pas pris en compte par les banques dans le coût des commissions d’intervention, puisque 95% d’entre elles les facturent au plafond légal, soit 8 euros par opération, quels que soient les revenus du client.

 

RTL

0 Réponses à “Découvert bancaire pour 61% des Français”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol