Les taux resteront bas (Fed)

Les taux resteront bas (Fed)

Comme le fût du canon, les taux resteront bas pendant un certain temps à indiqué  la présidente de la Banque centrale américaine (Fed). Le maintien de taux bas  est justifié par les incertitudes de la Banque centrale concernant d’une part le tassement de la croissance et des résultats de l’emploi très décevants. S’y ajoute un environnement international peu dynamique. Enfin la Fed attend pour prendre en compte les conséquences d’un éventuel Brexit. À noter aussi la mise en garde de la présidente de la banque centrale par rapport aux niveaux élevés des actions en décalage avec les résultats économiques. Les conséquences d. La Bourse de New York a clôturé en petite hausse mardi après les déclarations au Sénat de Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale, dont les investisseurs ont retenu le ton relativement optimiste sur l’économie, reléguant au second plan les interrogations suscitées par le référendum britannique de jeudi sur l’Union européenne. L’indice Dow Jones a gagné 24,86 points, soit 0,14%, à 17.829,73. Le Standard & Poor’s-500 a progressé de 5,65 points (+0,27%) à 2.088,90 et le Nasdaq Composite a pris 6,55 points (+0,14%) à 4.843,76. Lors de son audition semestrielle par la commission bancaire du Sénat, Janet Yellen a estimé que le scénario d’une récession aux Etats-Unis n’était pas le plus probable et elle a confirmé que les taux d’intérêt devraient rester bas « pendant un certain temps ». Elle a toutefois évoqué les risques de turbulences financières en cas de victoire du camp du « Leave » au référendum britannique de jeudi. « Le problème numéro un du marché est clairement le résultat du vote à venir au Royaume-Uni. Le sentiment général s’oriente dans le sens du ‘Remain’ et cela sert de soutien », a commenté Rick Meckler, président de LibertyView Capital Management. Plusieurs sondages publiés ces derniers jours ont en effet montré une remontée des intentions de vote en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l’UE mais d’autres donnent toujours le Brexit gagnant jeudi. Le rapport remis par la Fed au Congrès mardi note par ailleurs que les ratios cours/bénéfices des actions ont atteint un niveau « bien supérieur » à leur médiane des 30 dernières années, adoptant sur ce sujet un ton inhabituellement ferme.

(Avec Reuters)

0 Réponses à “Les taux resteront bas (Fed)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol