Manif loi travail : le chant du cygne !

Manif loi travail : le chant du cygne !

 

Un million selon les syndicats, nettement moins de 200 000 selon la police des chiffres probables qui seront annoncés à l’issue de la manif qui sera sans doute le chant du cygne des syndicats protestataires. De toute évidence on assiste à un pourrissement du conflit avec par exemple mois de 5% de grévistes à la SNCF ou dans les ordures ménagères à Paris. Et des reprises du travail partout. Pas étonnant les raffineries en grève par exemple ont fait la démonstration de l’inutilité de leur mouvement puisque le carburant a été importé ; surtout cela décourage un peu plus  les pétroliers à investir en France dans des installations qui manquent de compétitivité. Finalement souvent des grèves suicidaires pour les entreprises concernées mais aussi pour l’économie française qui n’avait déjà pas besoin de cela.  Le trafic ferroviaire reste perturbé au 13e jour d’une grève à l’appel de la CGT cheminots et de Sud-Rail. Mais la SNCF fait état d’une amélioration avec neuf TGV sur dix, sept TER sur dix, six Transilien sur dix et un Intercités sur deux en circulation, avec 4,6 % de grévistes seulement. Le mouvement semble également s’essouffler dans le traitement et le ramassage des ordures ménagères. Selon la mairie de Paris, il n’y avait plus que 5% des conducteurs de bennes en grève lundi matin et aucun garage n’était bloqué. La CGT et Force ouvrière (FO), à la pointe du mouvement contre la loi Travail avec cinq autres organisations syndicales et de jeunesse, promettent une mobilisation plus forte mardi que le 31 mars, qui avait marqué un pic avec 400.000 manifestants en France selon la police, 1,2 million selon les syndicats.  Philippe Martinez a fait état ce week-end de plus de 450 autocars affrétés pour amener des manifestants à Paris, tout en se plaignant des patrons de compagnies de transport, « qui ne veulent pas mettre à disposition des cars pour les manifs ». Le préfet de police de Paris, Michel Cadot, a dit lundi, lors d’une conférence de presse, s’attendre à une « mobilisation relativement massive » dans la capitale, estimant que le nombre de 50.000 personnes pourrait être atteint. De toute manière il est peu vraisemblable que le texte change beaucoup maintenant avec l’essoufflement du mouvement. D’une certaine manière la multiplication des manifs et la faible participation constitue même un encouragement pour le gouvernement de maintenir en l’état la loi travail et même d’utiliser le 49-3.

 

(Avec Reuters)

0 Réponses à “Manif loi travail : le chant du cygne !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol