Brexit : menace d’indépendance de l’Ecosse

Brexit : menace d’indépendance de l’Ecosse

C’est la menace que brandit l’ancien premier ministre écossais Alex Salmond dans une interview accordée à l’AFP ce vendredi 20 mai. Si la majorité des Britanniques choisit en effet lors du référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’UE de sortir de l’union, mais que la majorité des Ecossais opte pour le maintien, alors, précise Alex Salmond, « cela serait un mandat pour un nouveau référendum sur l’indépendance. ».  Les 5,3 millions d’Ecossais sont réputés beaucoup moins eurosceptiques que le reste de la Grande-Bretagne et, notamment, que l’Angleterre. Le parti d’Alex Salmond, le Parti nationaliste écossais (SNP), qui a obtenu 46,5 % des voix lors des élections régionales du 5 mai dernier, est très favorable au maintien dans l’UE dans lequel il voit un contrepoids à l’influence de Londres. Mais l’électorat écossais pèse peu dans la balance. En 2015, lors des élections générales, 4,09 millions d’Ecossais avaient voté sur un total de 46,42 millions de Britanniques qui s’étaient exprimés, soit 8,81 % du total. Le scénario présenté par Alex Salmond d’une majorité pro-Brexit au niveau national et anti-Brexit au niveau écossais n’est donc pas impossible.

 

(AFP)

0 Réponses à “Brexit : menace d’indépendance de l’Ecosse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol