Les prix à la consommation : stables….. En théorie

Les prix à la consommation : stables….. En théorie

D’après l’INSEE les prix à la consommation, ont très légèrement augmenté (+0,1%) au mois d’avril par rapport à mars. Une évaluation évidemment très approximative dans la mesure où les dépenses contraintes sont notoirement sous-estimées par rapport aux dépenses ajustables. En raison de la crise et des incertitudes concernant l’avenir, la structure de consommation subit une évolution ;  la part des dépenses contraintes, elle en augmentation, ne cesse d’augmenter tandis que les dépenses ajustables diminuent. Ainsi les prix des produits manufacturés diminueraient, en tout cas les tarifs, mais ces produits représentent une part moins importante que précédemment dans le panier des ménages. Du coup cet indice des prix très théorique permet de justifier le blocage des salaires et des pensions. D’après l’INSEE, les prix à la consommation sur une période de douze mois sont en baisse, de 0,2%, la hausse des prix en ce début d’année étant plus faible que celle enregistrée début 2015, a également confirmé l’Insee. La légère hausse d’avril est attribuée « pour l’essentiel » aux services et, « dans une moindre mesure », à « une nouvelle hausse des prix des produits pétroliers ». En revanche, les prix des produits manufacturés ont légèrement baissé en raison de promotions. Quant aux prix des produits alimentaires, ils sont restés « globalement stables». Hors tabac, les prix au cours du mois écoulé, ont aussi diminué de 0,4% en variation annuelle et progressé de 0,1% en variation mensuelle. L’inflation sous-jacente, c’est-à-dire corrigée des variations saisonnières et débarrassée des phénomènes conjoncturels tels que la volatilité des prix de l’énergie, a de son côté progressé de 0,1% sur un mois et de 0,6% sur un an, comme en mars. Dans le détail, les prix des produits manufacturés ont reculé de 0,2% sur un mois. Sur un an, leur recul s’amplifie (-0,6% après -0,2% en mars), en raison de nombreuses promotions notamment pour les meubles et les articles d’ameublement, ainsi que les automobiles neuves. Les prix des services ont à nouveau légèrement augmenté (+0,2% en avril). Sur un an, ils « accélèrent un peu », avec une hausse qui s’établit à +1% après +0,9% en mars et +0,8% en février. Les prix de l’énergie augmentent de nouveau en avril (+0,3% après +0,9% en mars), mais restent cependant « très inférieurs » à leur niveau de l’an passé (-6,8% après -6,9% en mars).

(Avec AFP)

0 Réponses à “Les prix à la consommation : stables….. En théorie”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol