• Accueil
  • > société
  • > Vêtements islamiques : « Les marchands ont envahi le temple »(Mélenchon)

Vêtements islamiques : « Les marchands ont envahi le temple »(Mélenchon)

Vêtements islamiques : « Les marchands ont envahi le temple »(Mélenchon)

Jean-Luc Mélenchon s’est dit  »choqué » par les marques qui investissent le marché des vêtements islamiques.  »Je trouve que c’est renoncer à certaines formes de responsabilités », explique-t-il avant de filer une métaphore biblique. « Dans la religion catholique, il y a une image que tout le monde connaît, c’est celle de Jésus qui chasse du temple les marchands. Et dans cette histoire, les marchands ont envahi le temple. C’est à dire que des marchands se sont appropriés la religion musulmane pour se faire du fric. » « Ensuite ils précédent à une deuxième agression en disant que c’est une mode décente, poursuit-il. C’est insupportable, c’est très grave, ça revient à valider le point de vue religieux le plus obscurantiste. Les gens s’habillent comme ils veulent, mais on a le droit de dire que l’on est pas d’accord. » Concernant la demande de la direction d’Air France à ses hôtesses de l’air de porter le voile lors de l’arrivée des avions à Téhéran, capitale de l’Iran, Jean-Luc Mélenchon estime qu’elles n’ont « pas à le faire ». « Elles sont citoyennes françaises. Les Français sont libres et appartiennent à un État laïc. Les Français ne s’abaissent pas. Ils respectent la loi internationale mais ne sont pas à la disposition des mœurs étranges de tel ou tel endroit. »  Le député européen donne ensuite un exemple pour appuyer son raisonnement : « Si par exemple quand vous avez dans tel pays indien, vous devez vous mettre une plume sur la tête. Et bien je ne me mettrais par de plume sur la tête. »

(RTL)

0 Réponses à “Vêtements islamiques : « Les marchands ont envahi le temple »(Mélenchon)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol