Nouvelle loi El Khomri : encore 58% des français contre

Nouvelle loi El Khomri : encore 58% des français contre

 

En dépit des amendements apportés à la loi travail 58 % des Français restent encore opposés au texte de la loi travail En cause surtout le manque de légitimité du gouvernement. Un gouvernement dont la politique économique et condamnée par 90 % des Français. Pourtant une assez nette majorité se dégage pour approuver le principe du référendum dans l’entreprise et pour permettre des adaptations du temps de travail en cas de nécessité. Par contre les mesures relatives aux licenciements économiques sont elles assez contestées même si les avis sont cependant partagés. Le drame pour ce gouvernement c’est qu’il ne dispose plus d’aucune crédibilité auprès de l’opinion publique et que même des velléités de réforme positive seraient condamnées par avance. Deux raisons essentielles d’abord un bilan économique et social catastrophique jusque-là qui discrédite toute autorité gouvernementale. Ensuite le fait que les nouvelles réformes engagées ressemble davantage à une auberge espagnole qu’à une vision globale pertinente. De manière précipitée, mal préparée voire bâclée, on additionne des bouts de réforme dont on a du mal à percevoir la cohérence globale. Une majorité de Français (58%) restent donc opposés au projet de réforme du Code du travail malgré les changements annoncés par le gouvernement, qui a reculé sur plusieurs de ses points sensibles, selon un sondage Viavoice pour Libération à paraître jeudi. Une personne interrogée sur deux (50%) pense que les changements annoncés ne changent pas grand chose et 27% jugent, en écho aux reculades dénoncées par l’opposition de droite, qu’ils ne vont pas dans le bon sens. Et ils sont 54% à soutenir la mobilisation contre le projet de loi qui doit être officiellement présenté jeudi par la ministre du Travail Myriam El Khomri en conseil des ministres. Certaines dispositions du projet recueillent pourtant l’assentiment d’une majorité de Français : 69% pour le référendum interne à l’entreprise en cas de désaccord patronat-syndicat, 58% pour permettre aux entreprises d’augmenter le temps de travail en cas de besoin. Quarante-huit pour cent jugent en outre que le Code du travail est un frein à l’emploi, contre 40% qui pensent le contraire. Pour Viavoice, l’opposition majoritaire des Français au projet de loi El Khomri s’explique par deux phénomènes majeurs : le rejet de la politique économique du gouvernement, 45% des personnes envisageant de se mobiliser le feraient contre cette politique « dans son ensemble, au-delà du seul projet de loi (13%) ; un rejet des mesures visant à faciliter les licenciements économiques qui, pour 48% des Français (contre 40%) ne sont pas de nature à aider l’emploi.

0 Réponses à “Nouvelle loi El Khomri : encore 58% des français contre”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol