Terroristes : des abrutis, des voyous et des criminels

Terroristes : des abrutis, des voyous et des criminels

 

 

Quand on examine la sociologie des terroristes des attentats récents force est de constater que la plupart sont des individus asociaux qui ont à peu près tout raté dans leur vie. Passant de la petite criminalité (type trafic de drogue)  à des actes plus lourds comme les braquages avec des passages par la case prison ; Là où le plus souvent, ils se sont radicalisés en donnant une dimension idéologique à leurs actes. Bref la plupart du temps de pauvres types qui ont trouvé une légitimité religieuse à leurs pulsions criminelles. Certes on trouvera bien ici ou là quelques candidats au djihad un peu cultivés mais des individus psychologiquement perturbés et facilement endoctrinables. Mais la plupart encore une fois sont des individus incultes, marginaux et asociaux dont le profil est parfaitement adapté pour réaliser des actes de violence meurtrière gratuite et-pour une insertion dans l’organisation criminelle tel que l’État islamique. Tant que l’analyse sociologique et psychologique des candidats au terrorisme n’aura pas été réalisée de manière fine, il sera illusoire d’imaginer une réplique adaptée au risque. De ce point de vue c’est toute la conception du renseignement qui est en cause en Belgique sans doute, aussi en France et dans d’autres pays.

0 Réponses à “Terroristes : des abrutis, des voyous et des criminels”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol