Hollande loi travail : ça passe ou ça casse

Hollande loi travail  : ça passe ou ça casse

Dans la politique de communication de l’Élysée on annonce que le nouveau texte sera réellement nouveau et qui découlera directement des modifications voulues par François Hollande. Reste à savoir si l’ampleur et la nature de ces évolutions seront de nature à satisfaire notamment les syndicats réformistes et en particulier la CFDT. La CFDT qui ce week-end a raidi sa position pour tenir compte d de ces oppositions internes sans doute minoritaire mais qu’on doit intégrer pour ne pas provoquer un nouveau schisme qui serait fatal à l’organisation. Pour cela le projet de loi devra présenter des modifications substantielles en particulier sur les modalités et le champ des licenciements sur le barème des indemnités pour le licenciement aussi sur les conditions de référendum dans les entreprises sans parler de la remise en cause du temps de travail dans les petites entreprises. , François Hollande va donc réécrire la loi El Khomri. Ou plutôt, comme il l’a répété à tous ses interlocuteurs, il va l’écrire. « Le texte va être présenté lundi pour la première fois, c’est un texte nouveau. C’est le seul texte qui comptera », confie un des rares mis dans la boucle par un Président qui rêve d’un effet de surprise pour en finir avec un mouvement qu’il n’avait pas vu venir. Une chose est sûre, l’aspect « travail des enfants » disparaîtra. Mais rien ne dit que l’opération de magie « la loi El Khomri est finie, vive la loi Travail » suffira à calmer la rue, ni même la CFDT. « Hollande va essayer demain d’avoir un accord avec la CFDT. Il va falloir mettre du lourd, ils n’ont aucune raison de se faire tuer pour rien », prédit un cadre de la majorité. Un autre poids lourd veut y croire : « Il s’en sort par le haut. Il reformule la partie sur les prud’hommes en relevant le barème et surtout en ne le rendant plus qu’indicatif, il encadre la définition des licenciements économiques, il essaie d’introduire des éléments nouveaux, le droit à la formation, il charge le Compte Personnel d’activité et il espère que ça passe. S’il ne donne rien, il y aura un million de personnes dans la rue à la fin du mois et il n’est pas dans cette option.

0 Réponses à “Hollande loi travail : ça passe ou ça casse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol