Zone euro : Tassement de la croissance

Zone euro : Tassement de la croissance  

 

Le PMI composite de la zone euro, qui conjugue services et secteur manufacturier, a lui aussi reculé en février à 53,0, là encore un plus bas de 13 mois, après 53,6 en janvier. L’estimation « flash » l’avait donné à 52,7.La croissance de l’activité du secteur des services dans la zone euro est revenue en février à son plus bas niveau depuis plus d’un an, montrent les résultats définitifs de l’enquête mensuelle de Markit. L’indice PMI du secteur a reculé à 53,3 après 53,6 en janvier, son plus bas niveau depuis janvier 2015. Il dépasse néanmoins la première estimation, basée sur des résultats partiels, qui le donnait à 53,0. « Les résultats de l’enquête font émerger le risque d’une nouvelle détérioration de la croissance économique par rapport au niveau déjà faible observé à la fin de l’an dernier avec une croissance de 0,3% seulement », commente Chris Williamson, chef économiste de Markit. « Le ralentissement de la croissance de l’activité des entreprises, conjugué à un ralentissement équivalent du rythme des créations d’emploi et à la plus forte baisse des prix facturés depuis un an suggère que la reprise de la région perd de son élan », dit Chris Williamson. La croissance du secteur privé s’est encore ralentie en février en Allemagne, tombant à son rythme le moins soutenu en cinq mois, tout en restant à un niveau solide, ce qui suggère que la première économie européenne a quand même commencé l’année 2016 sur de bonnes bases. L’activité dans le secteur des services est repartie à la baisse en février en France, effaçant son petit rebond de décembre sous l’effet d’un recul des nouvelles commandes, le premier depuis quinze mois, selon la version définitive des indices Markit. L’indice des services s’est inscrit à 49,2, un plus bas depuis novembre 2014, contre 50,3 en janvier, alors qu’il avait été annoncé à 49,8 en première estimation. Il repasse sous le seuil de 50 qui sépare croissance et contraction de l’activité. L’indice composite, qui intègre également des données concernant le secteur manufacturier – dont l’activité a très légèrement progressé en février – est retombé à 49,3, là encore nettement en-deçà de son estimation « flash » de 49,8, contre 50,2 en janvier.

0 Réponses à “Zone euro : Tassement de la croissance”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol