Un nouveau parrain pour la mafia de la FIFA

 

 

Il y aura  aujourd’hui l’élection d’un nouveau parrain pour la mafia de la FIFA. D’une manière ou d’une autre,  tous les candidats ont été impliqués dans la gestion précédente de l’organisation internationale. Une organisation  internationale véritable machine à cash qui récolte des milliards et les redistribue aux fédérations locales et à certains dirigeants pour perpétuer leur pouvoir. D’une certaine façon cette organisation n’est pas réformable compte tenu de son statut, de sa composition et de ses pratiques. Une organisation qui bénéficie en outre du seul statut d’association (type loi 1901 en France) dont la gestion est complètement opaque et localisée en outre en Suisse (comme la plupart des désorganisations sportives internationales. C’est le fric foot érigé en système qui permet toutes les dérives, trafics d’influence, corruptions, spéculations sur les joueurs y compris les enfants et tous les endettements de la plupart des grands clubs. L’accusation n’est pas nouvelle : « La FIFA se conduit comme une « famille de mafieux » avait affirmé l’ancien président de la Fédération anglaise, Lord David Triesman, commentant les accusations de corruption entourant l’attribution de la Coupe du monde2022 au Qatar.  « La corruption a été érigée en système et soutenue par l’absence d’investigations et où la plupart des accusés échappe aux enquêtes.. »  Cette interrogation sur la nature mafieuse de la FIFA concerne en fait la plupart des organisations internationales sportives. À commencer par le comité olympique (CIO), lieu de toutes les magouilles pour la localisation des jeux,  lui aussi disposant d’un statut d’association comme d’ailleurs la plupart des fédérations internationales des différentes  disciplines sportives. La plupart ont en effet un statut aussi sulfureux que celui de la FIFA ou du CIO avec en plus presque toujours un siège en Suisse quelquefois à Monaco pour des raisons de laxisme fiscal et d’absence de contrôle. Du coup c’est toute l’organisation sportive qui est en cause car elle est soumise à toutes les pressions à toutes les corruptions (voir encore l’implication du président de l’union internationale cycliste dans le scandale de dopage d’Armstrong).

0 Réponses à “Un nouveau parrain pour la mafia de la FIFA”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol