2017 : Hollande va renoncer ?

2017 : Hollande va renoncer ?

En réaffirmant vendredi sur France Inter qu’il ne sera candidat en 2017 qu’en cas de baisse du chômage, François Hollande prend ainsi date pour donner une légitimité à son renoncement à la prochaine élection présidentielle. L’évolution du chômage n’est sans doute qu’un prétexte car le facteur explicatif dominant c’est l’écroulement de François Hollande dans les sondages, un Français Hollande englué depuis des mois à 20 % de popularité. Ce que confirme encore le sondage d’aujourd’hui du JDD, sondage qui montre aussi que François Hollande entraîne Manuel Valls dans sa chute. Toutes les enquêtes montrent que François Hollande n’a strictement aucune chance de se qualifier pour le second tour. Dès lors  il faut trouver un motif honorable à son renoncement pour 2017 lequel sera cependant annoncé le plus tard possible pour ne pas entamer dès  maintenant la crédibilité du chef de l’État et son autorité. Pour preuve de ce renoncement prévisible, la position prise par Jean-Christophe Cambadélis premier secrétaire du parti socialiste s’est prononcé encore hier clairement pour l’organisation d’une primaire à gauche. Une prise de position qui signifie que Hollande est renvoyée au rang d’un candidat ordinaire et même d’un non candidat. De ce point de vue les explications de François Hollande semblent traduire en creux le renoncement évoqué « Je me suis engagé personnellement. J’ai dit que je serai jugé sur cette question-là. Je ne me déroberai pas. Je n’ai de ce point de vue-là qu’une seule parole. J’ai été candidat pour que nous créions les conditions pour qu’il y ait une baisse du chômage et il doit y avoir une baisse du chômage. Et s’il n’y a pas de baisse du chômage, vous savez quelles conclusions j’en tirerai », a-t-il déclaré. « Je suis président de la République, je le suis pour la période qui va jusqu’en mai 2017. (…) Je peux ne pas être candidat, je peux être candidat. Je ne me déterminerai qu’au moment où je penserai que ce sera le temps d’y parvenir », a affirmé le chef de l’État. « Avant, je préfère être pleinement dans ma mission », a-t-il précisé. À noter enfin le jugement relativement désabusé de François Hollande vis-à-vis de leurs villas semble aussi traduire un certain renoncement à vouloir faire évoluer la situation. François Hollande redoute en effet la « dislocation » d’une Europe divisée par la menace d’un « Brexit » et la crise des réfugiés, mettant en garde contre le « risque de guerre » entre la Turquie et la Russie., le président français a tracé un tableau plutôt sombre d’une Europe qui « ne va pas bien », qui « doute d’elle même » et sans « projet » pour en arriver à cette conclusion : « le risque d’une dislocation molle de l’Europe existe ».

0 Réponses à “2017 : Hollande va renoncer ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol