Raffarin pour Juppé, grosse défection pour Sarkozy

Raffarin pour Juppé, grosse défection pour Sarkozy

C’est évidemment un coup dur pour Sarkozy car Raffarin dispose d’une forte influence au sein des républicains. La position de Raffarin pour soutenir Juppé est d’abord motivée par des considérations  politiques. L’ancien premier ministre ne partage pas la ligne droitière et clivant notamment soutenue par Wauquiez. Il y a sans doute aussi un peu de règlement de comptes dans la mesure où Raffarin n’a pas été suffisamment soutenu pour prendre la présidence du Sénat. Le soutien de Jean-Pierre Raffarin à Juppé constitue une très mauvaise nouvelle pour Sarkozy, une mauvaise nouvelle qui s’ajoute aussi à celle de la déclaration de Copé concernant sa candidature aux primaires. Une candidature qui n’a aucune chance de triompher mais qui va encore enlever à Sarkozy quelques voix précieuses. C’est aussi une candidature de règlement de comptes après les mots très durs prononcés par Sarkozy quant à la gestion de Copé concernant UMP. Mais la plus grosse déception pour Sarkozy concerne le soutien apporté par Raffarin à Juppé. « Je m’engage fermement et activement avec Alain Juppé », « une personnalité forte, fiable et fidèle », explique l’ex-chef du gouvernement de Jacques Chirac dans une interview à la Nouvelle République du Centre-Ouest et Centre Presse dont des extraits ont été publiés sur internet dimanche.  « Un des traits de caractère de Juppé, c’est le courage. Je crois qu’il aura le courage de dire la vérité des mesures à prendre et des procédures à retenir », ajoute le sénateur Les Républicains (LR) de la Vienne. « Nicolas Sarkozy, je lui ai dit, je lui ai reproché que la stratégie du clivage l’emportait chez lui sur la stratégie du rassemblement », a déclaré Jean-Pierre Raffarin, cette fois sur BFM TV RMC. « Je préfère une gouvernance qui cherche à rassembler plutôt qu’une mobilisation qui cherche à cliver. »  La mobilisation par clivage « n’est pas selon moi une stratégie de gouvernement, une stratégie d’exercice des responsabilités », a-t-il ajouté.  Le maire de Bordeaux, qui fait la course en tête dans les sondages, a rapidement réagi en remerciant l’ancien Premier ministre de son soutien. « Merci à Jean-Pierre Raffarin pour le soutien vibrant qu’il m’apporte », écrit Alain Juppé sur Twitter. « Depuis longtemps nos idées sont proches. Sa présence me sera précieuse. »  Selon un récent sondage BVA, 48% des sympathisants de droite jugent qu’il serait le meilleur candidat LR à la présidentielle, contre 20% pour Nicolas Sarkozy et 11% pour François Fillon et Bruno Le Maire. Alain Juppé devance également nettement l’ancien président chez les seuls sympathisants LR (43% contre 30%).

0 Réponses à “Raffarin pour Juppé, grosse défection pour Sarkozy”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol