Croissance Angleterre revue en baisse

Croissance Angleterre revue en baisse

 

Comme aux États-Unis l’Angleterre prend en compte le net tassement de l’activité mondiale. Alors qu’on comptait sur une croissance solide de leur de 2,5 % comme aux États-Unis ;  il se pourrait bien qu’on se contente dune  croissance autour de 2 %.  Du coup La Banque d’Angleterre (BoE) a donc revu en baisse jeudi ses prévisions de croissance. Comme aux États-Unis les perspectives de hausse des taux s’éloignent d’autant plus que nombre de banques centrales s’orientent  progressivement vers des taux négatifs. Le gouverneur de la banque centrale d’Angleterre prévoit en effet que la croissance mondiale sera au mieux modeste, avec des risques accrus liés au ralentissement dans les économies émergentes, qui freine la croissance britannique malgré la bonne résistance de la demande intérieure. Face au rééquilibrage de l’économie chinoise, à l’augmentation des flux de capitaux, au durcissement des conditions financières et à l’augmentation de la volatilité sur les marchés, le gouverneur  a noté une montée des risques pour le pays. « Toutes ces évolutions créent des risques baissiers pour la croissance au Royaume-Uni à travers les canaux du commerce, de la finance et de la confiance », a-t-il déclaré. « Les perspectives pour le commerce extérieur sont particulièrement sombres et les exportations nettes devraient peser sur la croissance britannique sur la période étudiée. »  Les chutes des marchés pétrolier et boursier et les risques apparus dans les économies émergentes ont incité les banques centrales internationales à revoir en baisse leurs estimations de croissance et d’inflation et à débattre ouvertement de la nécessité de s’orienter vers de nouvelles mesures d’assouplissement monétaire plutôt que vers une normalisation dès cette année.

0 Réponses à “Croissance Angleterre revue en baisse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol