Chute de confiance pour Hollande et de Valls (sondage)

Chute  de confiance pour  Hollande et de Valls (sondage)

21 % de popularité pour François Hollande et 27 pour Manuel Valls. Une chute assez vertigineuse depuis que l’effet unité nationale lié aux attentats a disparu. C’est le plus bas score obtenu tant par François Hollande que Manuel Valls qui payent  sans doute l’insuffisance de résultats en matière économique, la hausse du chômage mais aussi leur valse hésitation concernant la déchéance de nationalité et l’état d’urgence. Sur le plan économique,  il est clair que l’échec est patent puisque la France se retrouve en queue de peloton en zone euro concernant l’évolution du PIB pour 2015 et que les prévisions laissent maintenant entrevoir une évolution en 2016 qui ne sera pas supérieure à 2015. Autre facteur explicatif,  toujours là cette situation du chômage qui ne cesse de progresser et ne pourra se modifier de manière significative compte tenu précisément des perspectives de croissance. Aussi le sentiment que face à cette situation François Hollande essaie de bricoler les statistiques pour faire diminuer de manière artificielle le nombre de chômeurs. Enfin sur le plan sociétal si François Hollande a été largement soutenu après ses déclarations post-attentats il a beaucoup déçu depuis au point que certains se demandent même si par exemple la déchéance de nationalité sera ou non un jour inscrite dans la constitution. Les cotes de confiance de François Hollande et de Manuel Valls chutent donc dans deux sondages diffusés jeudi, en raison notamment d’un net recul auprès des sympathisants de gauche que les sondeurs lient au débat sur la déchéance de la nationalité. Selon le baromètre TNS Sofres-OnePoint pour Le Figaro Magazine, la cote de confiance du chef de l’Etat a reculé de huit points en un mois, à 15% et celle du Premier ministre de quatre points, à 32%. François Hollande a perdu 20 points depuis le baromètre de décembre, qui faisait suite aux attentats du 13 novembre et dans lequel il avait atteint son plus haut niveau depuis début 2013. Manuel Valls a quant à lui perdu 11 points. Un sondage Elabe pour Les Echos et Radio Classique montre une baisse de cinq points des cotes de confiance de François Hollande et de Manuel Valls, à respectivement 21% et 27%. C’est le niveau le plus bas enregistré par le chef de l’Etat depuis un an et le plus bas pour le Premier ministre depuis sa nomination le 31 mars 2014. François Hollande perd ainsi 16 points auprès des sympathisants de gauche (46%) et 21 points parmi ceux du Parti socialiste (57%), Manuel Valls perdant huit points auprès des sympathisants de gauche (52%) et 12 points parmi ceux du Parti socialiste (66%). Selon TNS Sofres, 82% des personnes interrogées ne font pas confiance au chef de l’Etat pour résoudre les problèmes qui se posent à la France actuellement (+8 points) et 65% ne font pas confiance au Premier ministre (+5). Selon Elabe, 75% des sondés ne font pas confiance à François Hollande pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays (+4) et 68% ne font pas confiance à Manuel Valls (+4).

0 Réponses à “Chute de confiance pour Hollande et de Valls (sondage)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol