La chasse aux vieux chez les présentateurs de la télé

La chasse aux vieux chez les présentateurs de la télé

La mode est jeunisme dans les chaînes de télévision. La chasse au vieux est donc ouverte chez les présentateurs notamment dans le service public. La problématique n’intègre pas la qualité des programmes mais l’âge. Une curieuse méthode d’évaluation de l’intérêt des productions télévisées. Le renouvellement démographique touche parfois au ridicule il n’est pas certain qu’avec ce type de méthode le service parti public en particulier retrouve l’audience qu’il a perdue.  Il est clair que dans un paysage audiovisuel de plus en plus concurrencé, les chaînes de télévision tentent donc  d’innover par tous les moyens pour essayer de fidéliser des téléspectateurs considérés comme trop souvent nomades. Parmi les recettes figurent le rajeunissement des présentateurs, des rajeunissements qu’on peut comprendre lorsque la cible vise des jeunes ou des ados prolongés ( et un peu attardés quand même) type téléspectateurs d’Hanouna sur D8 mais un renouvellement plus discutable lorsqu’il s’agit par exemple d’un divertissement culturel comme question pour un champion ou d’autres émissions dont la caractéristique n’est pas fondée sur l’apparence. Dernière victime de cette chasse aux vieux Joël Collado, 66 ans, viré par Radio France et par Radio France et qui  présentait la météo ! Les directeurs de programmes devraient peut-être davantage s’interroger sur le contenu de leurs émissions que sur leur apparence des présentateurs ou le décorum des studios. Pour preuve le succès de « c à vous »  sur la cinq , à l’inverse le plongeon du Grand journal sur Canal+. Dans l’enquête Télé star Si aucun des noms proposés ne recueille une majorité de voix contre lui, le sondage est tout de même terrible pour certain d’entre eux, indique Ozap. Premier du classement, Michel Drucker. Le départ de l’animateur de Vivement dimanche, âgé de 73 ans, est souhaité par 46,8 % des sondés. Pourtant, cela ne semble pas pour tout de suite. Interrogé par Télé Star, celui qui a commencé comme journaliste à l’ORTF en 1964 explique que « ce sondage ne [lui] fait ni chaud ni froid ». Son départ, il l’envisage lui-même pour 2018 :  Dans le wagon de retraités, les personnes interrogées placeraient bien aussi Jean-Pierre Foucault, 68 ans (36,9 % de personnes sont favorables à son départ), Patrick Sabatier, 64 ans (34,9 %) et William Leymergie, 68 ans (33,1 %). Cinquième du classement (32,8 %), Julien Lepers, 66 ans, a quant à lui déjà été débarqué de l’émission Questions pour un champion. Pour le panel de téléspectateurs, l’âge ne fait heureusement t pas tout. Thierry Ardisson et Evelyne Dhéliat, 67 ans, Jean-Jacques Bourdin, 66 ans, ne recueillent que 15,5, 17,2 et 18 % d’opinions négatives.

Le classement complet

1. Michel Drucker, 73 ans (46,8 %)
2. Jean-Pierre Foucault, 68 ans (36,9 %)
3. Patrick Sabatier, 64 ans (34,9 %)
4. William Leymergie, 68 ans (33,1 %)
5. Julien Lepers, 66 ans (32,8 %)
6. Patrick Sébastien, 62 ans (32,5 %)
7. Jean-Pierre Pernaut, 65 ans (32,4 %)
8. Nelson Montfort, 62 ans (27,0 %)
9. Georges Pernoud, 68 ans (24,2 %)
10. Catherine Laborde, 64 ans (21,4 %)
11. Catherine Ceylac, 61 ans (20,0 %)
12. Jean-Jacques Bourdin, 66 ans (18,0 %)
13. Evelyne Dhéliat, 67 ans (17,2 %)
14. Thierry Ardisson, 67 ans (15,5 %)
15. Dominique Chapatte, 67 ans (12,7 %)

 

0 Réponses à “La chasse aux vieux chez les présentateurs de la télé”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol