La vieille gauche pour l’organisation d’une primaire

 

La vieille gauche pour l’organisation d’une primaire

 

C’est évidemment la vieille gauche gardienne du dogme des valeurs républicaines jamais mises en œuvre qui se réveille en réclamant l’organisation d’une primaire à gauche en vue de l’élection présidentielle de 2017. Ce réveil de la vieille gauche est surtout provoqué par l’opposition farouche à la mesure de déchéance de nationalité. La proposition est clairement une manifestation contre la politique conduite par Hollande et Valls. Certes il est bien difficile de trouver des excuses au fiasco de la politique menée par le président de la république dont la légitimité pour 2017 est très largement contestée par une très grande partie de l’opinion publique. Pour autant ce n’est certainement pas de la part de cette gauche archaïque constitué essentiellement de bobos et d’indignées permanents qu’il faut attendre le renouveau espéré du logiciel idéologique et politique du parti socialiste. Dans une tribune publiée dans le journal Libération, lundi 11 janvier, ces  socialistes de salon ont lancé un appel à l’organisation d’une primaire à gauche en vue de l’élection présidentielle de 2017. En théorie, un tel scrutin est prévu dans les statuts du Parti socialiste, y compris pour un président sortant. Mais en pratique, elle est plus qu’incertaine.  Selon plusieurs sources, François Hollande n’a pas envie de se frotter à une compétition interne. Il se garde bien de tout commentaire public mais ses proches s’en chargent pour lui. « Quand on a un président sortant, c’est le candidat naturel. Ça ouvrirait des débats polémiques, les Français attendent de François Hollande qu’il travaille pour la France, pas qu’il bataille ou qu’il ferraille avec des écologistes ou des socialistes pour se faire désigner », lance ainsi Didier Guillaume, le chef de file des sénateurs socialistes, interrogé par RTL. « Encore un mauvais coup d’Aubry », ironise un autre socialiste avec des propos qui ne manquent pas de rappeler que la primaire avait été intégrée dans les statuts du temps où la maire de Lille était à la tête du parti.

0 Réponses à “La vieille gauche pour l’organisation d’une primaire”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol