• Accueil
  • > politique
  • > Des intellos pour une primaire à gauche et virer Hollande

Des intellos pour une primaire à gauche et virer Hollande

Des intellos pour une primaire à gauche et virer Hollande

 

En clair l’appel d’un certain nombre d’intellos de gauche pour une primaire a surtout pour objectif de virer Hollande de la course en 2017. La plupart en effet sont en désaccord avec les orientations du président actuel tant sur le plan économique que sur le plan sociétal (la déchéance de nationalité par exemple). De toute manière l’opinion  publique elle-même ne souhaite pas que Hollande se représente et sauf événement imprévu Hollande n’a aucune chance de se qualifier au second tour de 2017. Pour l’instant la question de la candidature est taboue au PS mais si la tendance des sondages ne se modifie pas elle se posera nécessairement au cours de l’année 2016. Cette  de primaire n’est pas nécessairement anachronique dans la mesure où il est  biens difficiles aujourd’hui de savoir quel est la véritable orientation du PS tellement l’écart est grand entre les positions des frondeurs et la ligne libérale que portent  Macron et Valls. L’économiste Thomas Piketty, le sociologue Michel Wieviorka, Daniel Cohn-Bendit ou encore l’eurodéputé écologiste Yannick Jadot… Une trentaine d’intellectuels et de politiques lancent un appel pour l’organisation d’une primaire à gauche en vue de la présidentielle de 2017, à paraître lundi dans le journal Libération.  « Nous refusons la passivité face à l’abstention, au vote Front national et à la droitisation de la société », écrivent en préambule les auteurs de cet appel relayé par Libé, plaidant pour « une grande primaire des gauches et des écologistes ». « Notre primaire est la condition sine qua non pour qu’un candidat représente ces forces à l’élection présidentielle en incarnant le projet positif dont la France a besoin pour sortir de l’impasse. » Pour que l’élection de 2017 « contribue vraiment à la sortie de la crise politique et ouvre enfin de nouvelles perspectives économiques, sociales, environnementales et démocratiques, il faut qu’aient été débattus et mis en lumière des choix et des alternatives claires sur les enjeux majeurs », ajoutent les signataires, parmi lesquels figurent également le démographe Hervé Le Bras, l’écrivaine Marie Desplechin ou encore le cinéaste Romain Goupil. Invité de France Info dimanche soir, l’eurodéputé écologiste Yannick Jadot a estimé qu’il fallait « reconstruire une légitimité démocratique pour un candidat de gauche ». Résultat, selon lui : « Si François Hollande décide de continuer (en 2017), il faudra qu’il se relégitime » en participant à la primaire.

0 Réponses à “Des intellos pour une primaire à gauche et virer Hollande”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol