Sondage chômage : première préoccupation des Français

Sondage chômage : première préoccupation des Français

Alors que Hollande s’apprête à centrer ses vœux pour 2016 sur la question de l’unité nationale face au terrorisme, un sondage Odoxa pour France Info et le Parisien fait de la lutte contre le chômage la première occupation. De quoi sans doute modifier la thématique centrale qu’entendait  développer Hollande ; lequel  pensait n’évoquer que de manière allusive la question économique et sociale. À moins qu’il n’en profite pour saisir au bond la proposition de certains à droite qui proposent, comme Raffarin,  une alliance nationale sur le sujet. Encore faudrait-il aller au-delà de l’incantation, et des pistes concrètes à la fois pour relancer la croissance et la création d’emplois. « Faire baisser le chômage », c’est le premier vœu des Français pour 2016, mais après les attentats, il ne devance que d’une courte tête la lutte contre « le terrorisme, l’insécurité et la délinquance », selon un sondage publié jeudi. Invités à choisir parmi une dizaine de souhaits pour 2016, 56% des personnes interrogées répondent « Faire baisser le chômage », contre 59% l’année dernière, selon l’enquête menée par Odoxa pour Le Parisien, France Info et l’entreprise MCI (événementiel). En deuxième position, 50% des sondés choisissent « lutter efficacement contre le terrorisme, l’insécurité et la délinquance ». Il s’agit d’une percée, puisque ce n’était que le quatrième souhait des Français il y a un an. Entre temps, la France a été touchée en 2015 par deux séries d’attentats sanglants, en janvier et en novembre. Deux tiers des Français (65%) pensent que 2015 a été une année de « difficultés économiques » et un tiers (32%) qu’elle a été « semblable à l’année 2014″.  »Le record des chiffres du chômage en octobre » est l’événement économique le plus marquant de 2015 pour 63% des Français.  Pour 2016, les Français souhaitent aussi « faire diminuer la pauvreté et la précarité » (35%), « baisser le niveau des impôts et des taxes » (31%), « augmenter le pouvoir d’achat » (30%) ou encore « lutter plus efficacement contre l’immigration clandestine » (29%). En revanche, « améliorer la protection de l’environnement » (16%) et « réaliser une grande avancée en santé » (16%) sont les souhaits qui recueillent le moins de suffrages. Ce sondage réalisé en ligne les 23 et 24 décembre auprès d’un échantillon de 1.042 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

0 Réponses à “Sondage chômage : première préoccupation des Français”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol