Sondage Présidentielle 2017 : Hollande dehors

Sondage Présidentielle 2017 : Hollande dehors

 
D’après tous les sondages, notamment le dernier celui de TNT Sofres, Hollande sera battu dans tous les cas en 2017. Il ne parviendra même pas à se qualifier pour le second tour. Hollande est coincé autour de 20 % des voix dans toutes les hypothèses. Marine Le Pen pourrait, elle, figurer en tête du premier tour mais serait de toute façon balayée au second par un candidat de droite. Saufs événements exceptionnels difficilement prévisibles, Hollande n’a donc aucune chance pour 2017. Dès lors  si la gauche voulait concourir avec quelques chances de succès et lui faudrait par exemple soutenir quelqu’un comme Valls ou un autre. N’importe quel autre candidat de la gauche ferait mieux que Hollande qui de toute façon n’en a cure, ne croit qu’en sa bonne étoile et s’assoit totalement sur l’intérêt général fut-il réduit aux dimensions de son courant politique.  Interrogés les 14 et 15 décembre, soit au lendemain du second tour des régionales, par TNS Sofres, les Français ne veulent toujours pas de François Hollande comme prochain président de la République. Dans le cas où Nicolas Sarkozy serait désigné par la primaire comme le candidat de la droite, il recueillerait 24 % d’intentions de vote si François Bayrou (10,5 %) se présentait. Dans ce cas, François Hollande ne recueillerait que 19 % quand Marine Le Pen, elle, en engrangerait 26 %. Au second tour, les Républicains remporteraient l’élection. La présidente du FN serait dans l’incapacité de remporter l’élection. Face à elle, Nicolas Sarkozy recueillerait 64 % des voix. De son côté, Alain Juppé atteint les 70 % avec des reports de voix impressionnants de 100 % des électeurs UDI et Modem au premier tour, de 94 % du Front de gauche et de 95 % du PS… mais seulement 86 % de la part des électeurs Républicains. «Il est clair qu’Alain Juppé possède la capacité de captation la plus large en étant le seul à devancer Marine Le Pen. Autre enseignement de ce sondage, l’échec du Front national et singulièrement celui de Marine Le Pen au second tour des régionales, n’est pas perçu comme un élément déstabilisateur dans la mobilisation du vote FN. «Les électeurs frontistes sont toujours les plus déterminés et sûrs de leur choix, note Emmanuel Rivière. 96 % des sympathisants FN voteraient Le Pen quand 80 % des sympathisants LR choisiraient Sarkozy et seulement 72 % Juppé». La surprise, à gauche vient du Front de gauche où, même au lendemain des élections régionales désastreuses pour Jean-Luc Mélenchon, ce dernier recueillerait entre 10,5 et 12 % des intentions de vote. Cécile Duflot, si elle était candidate ne capterait pas plus de 3 %. 

0 Réponses à “Sondage Présidentielle 2017 : Hollande dehors”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol