Régionales: un rejet de Sarkozy

Régionales: un rejet de Sarkozy

La défaite des Républicains au régionales constitue surtout un échec de Sarkozy dont le positionnement est illisible et qui a été incapable de redonner une ligne claire et mobilisatrice au sein de son parti. Pour schématiser depuis son retour, Sarkozy n’a cessé de faire le grand écart entre des positions libérales et les postures d’extrême droite. En outre lors  de ses nombreux meetings ses prestations ont davantage ressemblé à des représentations de stand-up qu’à des réunions politiques.  Bref une caricature encore plus pathétique que celle que peuvent faire les humoristes. « Après le second tour, nous réglerons nos comptes avec Sarkozy à la Kalachnikov! » L’image est de mauvais goût, mais elle dit bien l’état d’esprit de bon nombre de dirigeants Les Républicains, déçus, et de candidats malmenés, lors de ces élections régionales « où le leadership, et la stratégie de Nicolas Sarkozy se sont effondrés! » Certes, pour ne pas gêner davantage les impétrants encore en lice, et afin de ne pas porter le chapeau de leur éventuel échec, chacun s’est retenu de passer à l’offensive lors du bureau politique de lundi, mais la plupart l’ont laissé entendre, « le moment des explications viendra la semaine prochaine ». En politique, cela signifie que les règlements de compte vont suivre. Et ils seront sans pitié pour l’ancien Président, la plupart confiant « Sarkozy s’est planté »! Car la progression du Front national lui est portée à débit. Nicolas Sarkozy s’était autoproclamé « meilleur rempart contre Marine Le Pen« . Mieux encore, son retour à la tête de l’UMP s’accompagnait d’une promesse de recul de l’extrême droite, et de victoire pour les hommes qu’il avait choisis en personne. Les têtes de liste, c’est lui qui les a soigneusement sélectionnées. La ligne politique c’est son œuvre également, l’alliance étroite avec les centristes de l’UDI c’est encore lui. Et toujours lui, ces proclamations de matamore, pour chasser les oiseaux de mauvais augure qui tentaient de l’alerter: « les sondages mentent…Il y a un vote caché pour nous… » Si bien caché qu’il l’est resté! De la vie de nombreux observateurs y compris au sein des républicains Sarkozy est grillée politiquement griller

0 Réponses à “Régionales: un rejet de Sarkozy”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol