Manif chômage : participation dérisoire

Manif chômage : participation dérisoire

 

 

Échec total de la manifestation la manifestation contre  le chômage et la précarité. Une manifestation organisée par la CGT, des collectifs de chômeurs et des mouvements d’extrême gauche. Quelques centaines de personnes seulement étaient présentes à Paris, d’une certaine manière cette participation dérisoire participe du discrédit à la fois de la thématique et des organisations syndicales. Faute d’unité, de clarté sur les objectifs et surtout de propositions économiques et sociales crédibles, ce mouvement se ridiculise. D’une certaine façon cet échec contribue à discréditer le mouvement syndical. Il s’agissait d’une manifestation autorisée par la préfecture de police de Paris, malgré l’état d’urgence, et les organisateurs tenaient à ce qu’elle ait lieu, comme tous les premiers samedi du mois de décembre depuis 13 ans.vbLe taux de chômage en France atteint des records, 10,2% de la population active selon les derniers chiffres de l’Insee, ce qui porte à plus de 3,5 millions le nombre de personnes sans aucun emploi dans le pays, un record. Dans le cortège samedi à Paris, il n’y avait pourtant pas grand monde. Les organisateurs comptent 1.500 personnes, quelques drapeaux, quelques slogans. Une faible mobilisation que certains participants expliquent par l’état d’urgence justement mais qui s’explique surtout par le manque d’unité syndicale et le caractère confus des revendications.

0 Réponses à “Manif chômage : participation dérisoire”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol