L’euro à parité avec le dollar

Leuro à parité avec le dollar

Conséquence de la politique accommodante de la BCE l’euro ne vaut plus qu’environ un dollar et a ainsi perdu un quart de sa valeur en un an. Le différentiel de parité découle aussi de la différence de croissance entre les deux zones concernées par ces monnaies. La zone euro est en effet engluée dans la croissance molle alors que les États-Unis connaissent toujours une solide croissance. En outre la BCE va encore accroître le volume de ses rachats d’actifs et encore assouplir sa politique monétaire tandis que la Fed va sans doute annoncer un relèvement de ses taux d’intérêt. La monnaie unique est donc  tombée cette semaine à pratiquement un dollar (environ 1,06 dollar ce matin). C’est le résultat du choc entre les politiques monétaires menées des deux cotés de l’Atlantique. La Banque centrale européenne (BCE) tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’à jeudi une réunion de politique monétaire. Et, de nombreux analystes s’attendent à ce qu’elle annonce de nouvelles mesures de relance. Elle injecte ainsi, chaque mois 60 milliards de dollars sur les marchés, ce qui a pour effet d’affaiblir l’euro face aux grandes devises de référence mondiales, dollar en tête. En face, la Fed américaine fait le chemin inverse. Après avoir déjà rangé la planche à billet, elle s’apprête à relever ses taux. Mieux rémunéré et plus rare, le dollar grimpe par rapport aux autres devises et notamment par rapport à l’euro.

0 Réponses à “L’euro à parité avec le dollar”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol