Moscou : OK pour élections en Syrie, mais…

Moscou : OK pour  élections en Syrie

Mais à des conditions qui ne sont pour l’instant pas acceptable ni par les occidentaux, ni parler les opposants syriens à Assad. Le texte russe en huit points, élaboré par Moscou en vue de la seconde session de négociations sur la Syrie en fin de semaine à Vienne, n’exclut pas que Bachar al Assad soit candidat à l’élection présidentielle, bien que son départ soit considéré par les pays occidentaux et arabes comme une condition de la paix. « Le président de la Syrie élu par le peuple aura la fonction de commandant en chef des forces armées, le contrôle des services spéciaux et de la politique étrangère », lit-on dans le document de travail. Le texte russe propose que les Syriens s’entendent sur les étapes du processus de réforme constitutionnelle lors d’une conférence organisée par les Nations unies et précise que ce processus ne doit pas être dirigé par Bachar al Assad, mais par une personnalité faisant consensus. A Moscou, le vice-ministre des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, qui s’est entretenu mardi du dossier syrien avec son homologue iranien Hossein Amir-Abdollahian, a nié l’existence d’un tel document de travail, parlant de « simples idées en vue de prochaines discussions », selon l’agence Tass. Des diplomates occidentaux ont déclaré à Reuters qu’il serait difficile pour les pays hostiles au maintien au pouvoir de Bachar al Assad d’accepter les propositions russes en l’état. « Le document ne convient pas à beaucoup de monde », a dit un diplomate, précisant que les pays en désaccord avec la ligne russe feraient en sorte que ces idées ne constituent pas la base des négociations.

0 Réponses à “Moscou : OK pour élections en Syrie, mais…”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol