Volkswagen : Encore 800.000 véhicules supplémentaires suspects

Volkswagen : Encore  800.000 véhicules supplémentaires suspects

Cette fois,  c’est la confusion la plus totale avec cet aveu de Volkswagen qui a détecté 800 000 véhicules supplémentaires suspects. Pas vraiment de quoi rassurer sur les conséquences possibles notamment financières de la marque qui a déjà perdu plus de 30% de sa capitalisation financière. Volkswagen a dit en effet mardi avoir détecté des « incohérences » dans les émissions de dioxyde de carbone d’environ 800.000 véhicules supplémentaires, nouvel épisode dans le scandale qui ébranle le constructeur automobile allemand depuis le 18 septembre dernier.  Le préjudice économique lié à ces anomalies, qui concernent majoritairement des petits moteurs diesel ainsi qu’un moteur à essence, s’élève, selon les estimations provisoires du groupe, à environ 2 milliards d’euros.  Ce nouveau rebondissement n’est pas lié au fait que Volkswagen aurait pu utiliser des logiciels de manipulation des tests sur les émissions polluantes de ses moteurs diesel équipant des grosses cylindrées Audi ou Porsche, et pas seulement sur des millions de véhicules de milieu de gamme, comme ont dit lundi le soupçonner les autorités américaines.

0 Réponses à “Volkswagen : Encore 800.000 véhicules supplémentaires suspects”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol