FOOT-PSG : encore la déception

PSG : encore la déception

Quand le PSG joue mal –au regard de son potentiel-, il perd, ne gagne pas ou par un petit but d’écart comme en ligue 1. Quand le PSG joue bien, il ne parvient pas à faire la différence face aux grandes équipes. En cause des maladresses incroyables de ses attaquants qui vendangent (surtout Cavani)  devant la cage. Ibra de son coté n’a plus le coup de rein même s’il conserve sa technique et sa vision du jeu. Les autres attaquants jouent les intermittents du spectacle. Il y a auusi de toute évidence un vrai problème de management de cette équipe de super stars. Et de ce point de vue Laurent  Blanc ne parvient pas à imposer sa ligne et sa personnalité. Plusieurs solutions : prendre un entraineur de classe mondiale, recruter un véritable avant centre ou alors élargir la surface des buts en faisant élire Platini à la FIFA. Pourtant le PSG a dominé mais perdu. Beaucoup plus incisifs que les Espagnols, les Parisiens ont véritablement assiégé la surface de Keylor Navas, multipliant les situations dangereuses à l’image du coup-franc d’Ibrahimovic, passé juste à côté du poteau madrilène.  Malgré une domination de tous les instants, le PSG, incapable de concrétiser, a concédé l’ouverture du score après une bévue de Kevin Trapp. Peu inspiré, le gardien allemand s’est jeté à l’abordage d’un ballon aérien pour le bonheur de Nacho (rentré à la place de Marcelo suite à une blessure musculaire du Brésilien), précis sur une reprise du plat du pied victorieuse (1-0, 35e).  Juste avant la pause, les visiteurs auraient pu rééquilibrer la balance si Cavani, seul face à Navas, ne s’était pas totalement trompé en tentant le mauvais geste, comme souvent.

0 Réponses à “FOOT-PSG : encore la déception”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol