• Accueil
  • > Archives pour octobre 2015

Archive mensuelle de octobre 2015

Page 31 sur 31

Volkswagen : un plan de restructuration très sévère

Volkswagen : un plan de restructuration très sévère

 

 

 

Le premier constructeur mondial pourrait éprouver des difficultés sérieuses à se sortir de la crise qu’il a lui-même provoqué en trichant sur les normes de pollution. Des millions de véhicules sont en effet en cause pas seulement aux États-Unis mais aussi en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne bien sûr, en Australie,  en Asie et ailleurs. Du  coup tout dépendra de l’ampleur des amendes et des indemnisations aux Etats voire  aux automobilistes. Pour l’instant il est difficile de chiffrer ces conséquences financières mais si elles devaient atteindre 50 ou 100 milliards tous pays confondus, comme c’est possible,  l’entreprise aurait bien du mal à s’en remettre. De toute évidence même en Allemagne on pense que Volkswagen devra sérieusement se restructurer d’ores et déjà des mesures de rigueur ont été prises mais il y en aura bien d’autres. Volkswagen a imposé un gel des embauches dans sa division financière et supprimé une équipe dans une usine de moteurs, le constructeur automobile commençant à se préparer aux répercussions néfastes pour ses affaires du scandale des tests d’émissions polluantes détournés. Des responsables de VW devaient examiner dans la soirée de mercredi les premiers résultats d’une enquête interne sur la plus grave crise qu’ait traversée le groupe automobile allemand, dit-on de source proche du dossier. Réuni au siège de Wolfsburg, le comité exécutif du conseil de surveillance devait en outre se pencher sur les préparatifs à engager en vue d’une enquête externe qui sera assurée par le cabinet d’avocats américain Jones Day et dont l’un des experts participera à la réunion. Les investisseurs considèrent que cette enquête externe revêt une importance particulière compte tenu des liens étroits de Matthias Müller, le nouveau président du directoire de Volkswagen, et du président désigné Hans Dieter Pötsch avec le clan Piëch-Porsche qui contrôle le premier constructeur européen. VW a admis avoir employé un logiciel permettant de fausser les tests d’émissions aux Etats-Unis et le ministère allemand des Transports a fait savoir que la manipulation de ces tests s’était également produite en Europe. La division VW Financial Services, qui prête aux acheteurs d’automobiles et propose du crédit-bail aux sociétés gérant des flottes, a dit mercredi que les embauches seraient gelées jusqu’à la fin de l’année. A l’usine Salzgitter, VW a supprimé une équipe hebdomadaire mise en place pour faire face à la demande.  En France, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a ouvert une enquête pour déterminer si Volkswagen a manipulé ses émissions polluantes en France, comme il l’a fait aux Etats-Unis.  La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a dit que les aides publiques pour l’achat de véhicules Volkswagen présentés comme propres devraient être remboursées.  VW a annoncé mercredi que 946.092 véhicules de quatre marques du groupe étaient concernés en France par la présence du logiciel incriminé. En Grande-Bretagne, ce nombre est de 1,2 million, selon la filiale locale de VW, et en Espagne, 683.626 véhicules sont concernés. Au Texas, le comté de Harris, qui comprend la ville de Houston, a annoncé qu’il poursuivait Volkswagen pour infraction aux réglementations locales de l’environnement, réclamant 25.000 dollars de dommages et intérêts par infraction et par jour. Une porte-parole de VW s’est abstenu de tout commentaire L’affaire Volkswagen est très embarrassante pour l’Allemagne, qui avait fait du groupe de Wolfsburg la figure de proue du savoir-faire technologique national et étouffé toute velléité européenne de réformer la structure de son actionnariat.  L’industrie automobile emploie plus de 750.000 personnes en Allemagne et si le ministre de l’Economie, Wolfgang Schäuble, a déclaré mercredi que le scandale ne constituait pas un danger pour l’économie allemande, il n’en a pas moins ajouté qu’ »en définitive, VW ne sera plus le même; il y aura beaucoup de changements d’un point de vue structurel ».

Croissance États-Unis : création record d’emplois

Croissance États-Unis : création record d’emplois

La très forte croissance des créations d’emplois en septembre confirme la très forte reprise au États-Unis sur une tendance annuelle de presque 4 %. Une croissance insolente par rapport à la plupart des autres pays surtout soutenus par la consommation intérieure qui représente les deux tiers du pénible ; une consommation largement soutenue par la politique accommodante de la Fed qui se trouve ainsi légitimée. Reste à savoir si la Fed va prendre le risque de casser cette dynamique en relevant ses taux alors que la croissance mondiale, elle, se tasse. Le secteur privé aux Etats-Unis a créé 200.000 emplois en septembre, soit le chiffre le plus élevé depuis juin, selon l’enquête mensuelle du cabinet spécialisé ADP publiée mercredi. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne 194.000 créations d’emplois. Le nombre d’emplois créés en août a été révisé en légère baisse, à 186.000 contre 190.000 en première estimation. Ces statistiques, publiées conjointement par ADP et Moody’s Analytics, paraissent deux jours avant la publication des chiffres mensuels de l’emploi aux Etats-Unis par le département du Travail, lequel compile à la fois les chiffres du secteur privé et du secteur public. Les économistes interrogés par Reuters anticipent en moyenne 203.000 créations d’emplois en septembre aux Etats-Unis, après les 173.000 d’août qui étaient le total le plus faible en cinq mois. Le taux de chômage, lui, est prévu stable à 5,1%. Cela grâce Une croissance presqu’insolente au regard des autres zones du monde. Une croissance de l’ordre de 4% sur l’année largement soutenue par la consommation intérieure et qui doit beaucoup à la politique accommodante de la FED. Donc à la création de monnaie alors que la plupart des autres banques centrales ont mis plusieurs années à emboiter le pas à la FED. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une croissance confirmée à 3,7%. Les dépenses des ménages, qui représentent plus des deux tiers de l’activité économique aux Etats-Unis, ont notamment contribué à cette révision à la hausse. Favorisées par la baisse des prix à la pompe et l’augmentation des prix de l’immobilier, qui fait croître le patrimoine des ménages propriétaires, elles ont affiché au deuxième trimestre une progression de 3,6% alors que leur augmentation avait été estimée à 3,1% le mois dernier. Pour le deuxième trimestre, outre ceux de la consommation, le département du Commerce a revu en hausse les chiffres de l’investissement dans la construction non-résidentielle, qui affiche désormais une croissance annualisée de 4,1%. Les derniers chiffres du PIB incluent aussi une accumulation des stocks moins importante qu’estimé jusqu’à présent: les stocks ont contribué à la croissance globale à hauteur de 0,02 point de pourcentage seulement, contre 0,22 point annoncé auparavant. Les profits après impôt des entreprises (après ajustement de la valeur des stocks et de la consommation de capital) affichent quant à eux un rebond de 2,6%, deux fois plus marqué que dans l’estimation précédente.

 

Air France : les pilotes irresponsables

Air France : les pilotes irresponsables

Il n’y a sans doute pas d’autres mots pour qualifier l’attitude du syndicat corpo des pilotes d’une compagnie en grand danger. En clair sur le moyen et long terme en l’état actuel de sa compétitivité mais aussi de sa qualité de service Air France pourrait progressivement disparaître. Le refus des pilotes devrait rapidement se concrétiser par la suppression de 10 % de son réseau long-courrier elle environ 1000 postes. Air France a annoncé mercredi soir l’échec des négociations avec les syndicats de pilotes sur son plan « Perform 2020″ qui vise à améliorer sa compétitivité face à la concurrence à la fois des compagnies à bas coûts et du Golfe. . Le conseil d’administration d’Air France-KLM prévu jeudi, ainsi que celui d’Air France, vendredi, pourraient ainsi en toute logique décider de mettre en œuvre ce « plan B » de réduction des capacités de la compagnie.  « Air France regrette l’échec des négociations autour de Perform 2020 avec les syndicats représentatifs de ses pilotes », souligne la direction de la compagnie dans un communiqué. « Les nombreuses heures de discussion et de négociation, suivies de près par le président-directeur général d’Air France, n’ont pas pu aboutir, dans des délais raisonnables, à un accord permettant d’assurer la croissance et la compétitivité de la Compagnie », ajoute-t-elle.  La direction estime que les navigants (pilotes, hôtesses et stewards) travaillent en moyenne 15% à 20% de moins à salaire équivalent que ceux de KLM, Lufthansa, British Airways et Iberia (ces deux dernières compagnies appartenant au groupe IAG). Actuellement, seulement la moitié des lignes long-courrier d’Air France sont rentables, un taux que la compagnie voudrait porter à terme à 80%. Un terrain d’entente a en revanche été trouvé cet été avec les pilotes de la compagnie néerlandaise KLM, qui ont accepté de travailler plus longtemps et de voir leur départ à la retraite repoussé de deux ans.

La Russie en Syrie : des frappes douteuses

La Russie en Syrie : des frappes douteuses

 

 

 

Il se pourrait bien que les forces russes aient été  manipulées par les services secrets syriens. En effet les premières frappes de la Russie auraient visé une région qui n’est pas contrôlée par l’État islamique mais par des opposants à Bachar al-Assad. Du coup cette éventuelle bavure organisée pourrait retarder la mise en place d’une alliance internationale incluant notamment la Russie Cela pourrait aussi démontrer les ambiguïtés de Poutine quant à la nature de son implication en Syrie. Pour autant pour combattre avec efficacité l’État islamique il faudra bien intégrer les Russes. Une rencontre entre des militaires russes et américains doit se tenir pour clarifier l’ambiguïté des frappes. Les forces russes n’ont pas frappé l’Etat islamique en Syrie, a déclaré mercredi le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, laissant entendre que des positions de l’opposition modérée à Bachar al Assad avaient été visées. »Les forces russes ont frappé en Syrie, c’est désormais public, et curieusement elles n’ont pas frappé Daech », a dit Jean-Yves Le Drian lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. De source diplomatique française, on soulignait que les groupes d’opposition avaient sans doute été visés. « Si c’est Homs qui se confirme, et il semble que ce soit le cas, ce n’est pas sur Daech qu’ils ont frappé, c’est sans doute sur les groupes d’opposition, ce qui confirme qu’ils sont davantage dans le soutien au régime de Bachar (al Assad) que dans la lutte contre Daech », a-t-on dit. La Russie a dit avoir procédé à une vingtaine de raids aériens contre au moins sept cibles dans les provinces de Homs et Hama. La province de Homs est tenue par les forces de l’opposition et les Occidentaux soupçonnent Moscou de vouloir réhabiliter Bachar al Assad.  Aux Nations unies, lors d’une intervention sur ces frappes et sur la proposition russe de résolution pour combattre l’Etat islamique et ses affiliés, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a posé trois conditions à un travail commun avec la Russie. La première, a-t-il dit, « c’est que les frappes doivent être dirigées contre Daech seulement ». « Il faudra vérifier si les frappes russes respectent cette première condition », a-t-il ajouté, après avoir dit disposer de premières indications montrant que les zones touchées n’étaient « pas contrôlées par Daech ».

Morano sur les réseaux sociaux : pathétique, haineuse et idiote

Morano  sur les réseaux sociaux : pathétique, haineuse et idiote

Colère et ironie sur les réseaux sociaux après la déclaration raciste de Morano dont les propos sont aussi haineux qu’idiots.  . Une colère finalement représentée par un message posté sur les réseaux sociaux par Nicolas Huguenin, professeur d’histoire-géographie au Havre. Choqué par les propos de l’ancienne ministre, il décide de lui répondre dans une lettre ouverte. Cette dernière a remporté un succès aussi phénoménal qu’inattendu. Son message, au ton direct et véhément, a été partagé près de 70.000 fois. Dans sa lettre, Nicolas Huguenin se concentre d’abord sur le terme de «race blanche» qui fait tant réagir: «Vous parlez de «race blanche» et de religion, en associant l’une et l’autre. Passons sur le fait que la «race blanche» n’existe pas, et que plus personne n’en parle depuis que les derniers théoriciens nationaux-socialistes ont été pendus à Nuremberg. Mais associer une religion à une couleur de peau, là, il fallait le faire! Les Albanais sont blancs et musulmans. Desmond Tutu est noir et chrétien. Le pays musulman le plus peuplé du monde est l’Indonésie, habitée par… des jaunes».  Le professeur d’histoire-géographie continue ensuite avec «les racines judéo-chrétiennes» de la France. «Non, madame, la France n’est pas judéo-chrétienne. Elle est catholique. Et elle l’est parce que, pendant mille trois cents ans, on n’a pas permis aux Français d’être autre chose. Juifs, cathares, vaudois et protestants le savent bien» assène-t-il dans sa lettre ouverte. Il conclut en critiquant fortement la «peur panique de tout changement, de toute modernité» supposée de Nadine Morano, qu’il juge «pathétique».   Nicolas Huguenin n’écrit pas de nulle part, puisqu’il est également engagé en politique. Il se décrit sur les réseaux sociaux comme «militant» au MoDem, à l’Association des Centristes et Démocrates LGBT ainsi qu’à la Licra. Son message, qu’il indique avoir écrit par «colère» et par «dégoût» au site Buzzfeed ,a remporté un succès immédiat sur le réseau social Facebook. Partagé 70.000 fois, il suscite de très nombreuses réactions, largement positives et encourageantes à son égard. Son message semble vraiment avoir cristallisé le sentiment d’un grand nombre de personnes. Une pétition en ligne réclamant le retrait de Nadine Morano «de la liste LR-UDI-MODEM aux régionales, sa «suspension du parti Les Républicains et sa démission de son mandat d’Eurodéputée» a également fait son apparition sur Internet. Elle a déjà recueillie plus de 43.000 signatures.

1...2728293031



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol