SYRIE : divergence entre la France et l’Allemagne ?

SYRIE : divergence entre la France et l’Allemagne ?

 

Alors que cela n’était pas prévu lors de la rencontre Hollnde Merkel ; on a quand même évoqué la question de la Syrie. En fait Merkel s’est déjà prononcée pour une alliance temporaire avec Bachar tandis que Paris s’accroche à son principe d’éviction préalable du chef d’Etat syrien. La position de la France pourrait cependant évoluer  comme évolue la posture des Etats Unis mai aussi de la Russie sur cette question sensible. En gros on n’écarte plus hypothèse d’un départ de Bachar après élection et après l’élimination de l’Etat Islamique.   Dans une  Europe divisée sur des sujets comme celui des migrants ou de la Syrie, l’objet de la réunion était aussi de démontrer « l’intérêt commun de la France et de l’Allemagne pour des dossiers positifs, concrets et innovants, en dehors des crises », a-t-on souligné dans l’entourage de François Hollande.   »Ils ont exactement les mêmes positions sur la question des réfugiés, sur ce qui doit être fait sur le plan politique et sur les moyens nécessaires pour les pays en première ligne », a rapporté l’entourage du président français.  Les deux dirigeants ont aussi évoqué la Syrie, à l’heure où se tient à Paris une réunion avec les principaux pays de la région mais sans la Russie et l’Iran, alliés de Bachar al Assad.  Des représentants des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de l’Italie, de l’Allemagne, de l’Arabie saoudite, des Emirats Arabes Unis, de la Jordanie, du Qatar et de la Turquie doivent participer à un dîner de travail autour du ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

 

0 Réponses à “SYRIE : divergence entre la France et l’Allemagne ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol