AP-HP : remise en cause des 35 heures

AP-HP : remise en cause des 35 heures

L’invraisemblable accord sur les 35 heures l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris est remis en cause (comme dans nombre d’autres hôpitaux).  Le conflit dure depuis des mois avec des grèves et des manifestations pour protester contre la réforme des 35 heures. Martin Hirsch, patron de l’Assistance Publique, souhaite diminuer de quelques minutes par jour la quantité de travail, avec en échange moins de RTT. Ce texte est signé par un seul syndicat, la CFDT. Qu’est-ce que ça va changer ? Seuls les nouveaux embauchés basculeront dans ce nouveau régime avec 15 jours de RTT au lieu de 18. En contrepartie, ils auront des journées de travail raccourcies de six minutes. Pour le personnel en place, ce ne sera pas obligatoire. La direction fera appel aux volontaires et pour les appâter elle a prévu au choix une prime annuelle qui peut atteindre 250 euro ou davantage de week-end non-travaillés. La représentante Isabelle Chaumont-Huyet explique qu’à partir « du moment où il y aura moins d’agents qui seront en RTT, cela va faciliter les plannings. De là à dire qu’il n’y aura plus de problèmes, ce n’est pas encore gagné mais avec moins de RTT, on pourra les prendre plus facilement« .  D’autant plus que ne se rajoutera plus aux RTT proprement dite, la journée fête des mères. Supprimées aussi les journées médailles, jusqu’à 3 par an en fonction de l’ancienneté et les 2 jours de bonus attribuée par la direction que l’on appelait les forfaits protocole.

0 Réponses à “AP-HP : remise en cause des 35 heures”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol