« Sarkozy est gonflé….à bloc » ! (Hortefeux)

« Sarkozy est gonflé….à bloc » !  (Hortefeux)

A bloc ou pas on ne peut qu’adhérer à la description que fait Hortefeux de l’état d’esprit  de Sarkozy : gonflé. Il faut l’être pour se représenter après le fiasco de sa présidence, l’être aussi quand à démontré à ce point sa nullité dans tous les meetings qui ressemblent  davantage à des prestations de start-up qu’à des réunions politiques, gonflé encore quand on manifeste un tel amour du fric et qu’on prétend cependant représenter  l’intérêt général, gonflé enfin quand on est impliqué dans autant d’affaires notamment financières. (Intreview de Hortefeux)

Dans l’affaire Bygmalion, Jérôme Lavrilleux s’en est pris violemment cette semaine dans les colonnes de L’Obs à Nicolas Sarkozy, qui aurait été tenu au courant de tous les dérapages financiers et n’assumerait pas… Que lui répondez-vous?
Il y a d’abord une réalité : tous les protagonistes de cette affaire ont travaillé ou ont été liés à cette société Bygmalion. Il y a ensuite une vérité : à ce jour, aucun – pas même Jérôme Lavrilleux, je le note – ne dit que Nicolas Sarkozy était informé d’éventuelles irrégularités. Je dis bien : aucun. Laissons donc la justice faire sereinement son travail.

À l’UMP, Jérôme Lavrilleux était le bras droit de Jean-François Copé, qui se préparerait pour la primaire de 2016. Où en sont aujourd’hui les relations, qui ont toujours été très tendues, entre Nicolas Sarkozy et lui?
Jean-François Copé est très régulièrement présent au bureau politique, où il participe, avec d’autres, aux échanges présidés par Nicolas Sarkozy. Pour le reste, je connais bien Jean-François, avec qui j’ai d’ailleurs déjeuné mercredi. Je lui ai dit que ses qualités ne devaient être utilisées que pour construire un destin collectif.

Quel est l’état d’esprit de Nicolas Sarkozy aujourd’hui?
Il est gonflé à bloc. Sur ses épaules pèse la responsabilité collective de la construction d’une opposition unie, organisée et constructive. Hier à l’UMP, tout le monde voulait renverser la table. Désormais, aux Républicains, il a mis tout le monde autour de la table. Nous abordons les élections régionales unis, et nous avons engagé un formidable effort de réflexion et de proposition. Jamais sans doute un tel investissement d’avenir n’aura été accompli aussi en amont des grandes échéances.

0 Réponses à “« Sarkozy est gonflé….à bloc » ! (Hortefeux)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol