Réduction du temps de travail : la CGT veut les 32 heures !

Réduction du temps de travail : la CGT veut les 32 heures !

 

Finalement la CGT rejoint les organisations d’extrême gauche politique et syndical qui réclame désormais la réduction du temps de travail à 32 deux heures. Un paradoxe évidemment quand on sait quels  ont été les dégâts négatifs des 35 heures sur l’économie mais peut-être encore davantage sur le rapport qu’entretiennent   nombre de Français à leur travail ; pour parler encore plus clair sur les conséquences de la culture RTT. Évidemment pour justifier cette  de diminution du temps de travail on s’appuie sur l’idée que les 35 heures auraient pu créer de leur de 300 000 emplois mais sans s’interroger sur le nombre d’emplois supprimés  du faite de la perte de compétitivité. Pour donner une légitimité à cette revendication irresponsable on fait aussi évidemment abstraction de l’environnement international et de la concurrence qui viendrait détruire encore davantage les emplois français. Une curieuse stratégie qui ne peut s’expliquer que pour tenter de contrer les perspectives de remise en cause des 35 heures  et pour rejoindre la fuite en avant de Sud qui menace en permanence la CGT sur sa gauche. La CGT croit aux vertus du partage du travail pour créer de l’emploi. «Selon l’Insee, les 35 heures ont permis de créer 320.000 postes directs. De 1998 à 2002, la France a connu sa plus forte période de croissance depuis les 30 Glorieuses», explique Mohammed Oussedik, chargé de la campagne 32 heures à la CGT. La centrale n’attend pas moins que la création de 2 millions de postes grâce à une application stricte des 35 heures, et 2 millions d’emplois de plus de la mise en place des 32 heures. De quoi effectivement éliminer le chômage…. si tant est que la recette fonctionne. La France se singularise par un temps de travail faible – le plus bas d’Europe après la Finlande – et un chômage élevé, démontrant que le partage rigide du travail ne fonctionne pas. Les 35 heures payées 39 ont pesé sur la compétitivité des entreprises. Ce n’est pas un hasard si la balance commerciale de la France a basculé dans le rouge en 2004, peu de temps après leur mise en place. «Si nous avions maintenu nos parts de marché d’avant les 35 heures, nous aurions aujourd’hui 150 milliards d’euros par an d’exportations en plus, et un million d’emplois supplémentaires», estime Michel Didier, président de Coe-Rexecode..

0 Réponses à “Réduction du temps de travail : la CGT veut les 32 heures !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol