Air France : un plan c ?

Air France : un plan c ?

La direction d’Air France a sans doute commis une erreur en annonçant dans le cadre de son plan B des licenciements secs. Du coup il semblerait qu’on s’oriente désormais vers un plan sans licenciement sec mais qui exigerait de gros efforts de productivité de la part du personnel sur le modèle de ce qui a été effectué dans la compagnie KLM filiale du groupe. Selon Le Parisien, un plan consisterait « à s’inspirer de la réforme négociée avec les pilotes de KLM ». Il s’agit d’un accord de productivité sur trois ans qui prévoit le « gel des augmentations générales des salaires, une hausse progressive de l’âge de départ à la retraite, des mesures de productivité et un accord de participation aux résultats du groupe Air France-KLM », détaille le quotidien. Cet accord exige qu’en échange, la compagnie aérienne renonce à une partie des fermetures de lignes et des retraits d’avions programmés en 2016 et 2017. Un proche du dossier, cité par Le Parisien, estime que « si les pilotes font leur part du boulot et son disposés à faire des efforts, les économies seront suffisantes ». Cependant, certains experts dénoncent « la rigidité d’Alexandre de Juniac ». Un autre reconnait que « menacer de licenciements secs a été une grosse erreur ».

0 Réponses à “Air France : un plan c ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol