Michel Rocard enfin reconnu !

Michel Rocard enfin reconnu !

Il était temps le PS à travers François Hollande reconnaisse  les mérites de Michel Rocard à  l’occasion de la remise de l’insigne de Grand-croix de la Légion d’honneur. Pourtant Michel Rocard a sans doute été l’un des rares socialistes à être doté d’une véritable vision économique et politique, vision s’appuyant sur des compétences incontestables dans le domaine socioéconomiques. Sans doute trop compétent pour le PS il a toujours été marginalisé. Écarté d’abord par Mitterrand jaloux à la fois de ses résultats, de ses compétences et de sa popularité. Politiquement Rocard devenait un danger pour le politicien Mitterrand qui il faut bien en convenir ne connaissait pas grand-chose à l’économie ni d’ailleurs aux questions sociales. Rocard n’a jamais non plus été très aimé au PS car trop lucide trop moderne et trop efficace. Trop européen aussi pas seulement en paroles, un peu comme Delors  qui avait renoncé à la candidature aux présidentielles sentant  qu’il ne bénéficierait pas totalement du soutien du PS. Bref le parti socialiste est passé à côté d’un vrai chef d’État.  Il a toujours préféré  les politiciens manœuvriers comme Mitterrand ou  Hollande, expert en incompétence et en double langage. Si aujourd’hui Hollande reconnaît les mérites de Rocard c’est sans doute que ce dernier ne représente plus un danger politique puisqu’il a 85 ans. Le président de la République, qui n’a jamais fait partie de la mouvance rocardienne, a donc rappelé quelques-unes des grandes dates du parcours de l’ancien chef du gouvernement de François Mitterrand, dont il a salué la « fidélité », la « morale » et la popularité. En mai 1991, « vous quittez l’hôtel Matignon avec une popularité que beaucoup pourraient vous envier aujourd’hui », a dit François Hollande, qui réunit 22% d’opinions favorables dans un sondage publié jeudi.   »Ce qui fait votre caractère, c’est cette capacité à vous élever, c’est ce qui a fait l’éclat de votre vie publique. Vous avez servi l’intérêt général, quitte parfois à sacrifier le vôtre », a poursuivi l’ancien premier secrétaire du Parti socialiste. « Vous avez donné à la France cette confiance en elle-même, toujours avec votre méthode du compromis, du dialogue et de l’apaisement, qui pour ce qui nous concerne est un exemple », a-t-il encore dit. François Hollande a cité en référence, notamment, les accords de Matignon sur la Nouvelle-Calédonie en 1988 ou la création de la Contribution sociale généralisée (CSG) en 1990.Il a aussi évoqué la candidature de Michel Rocard à la présidentielle de 1969 - »la première et la dernière fois que vous vous êtes présenté à un scrutin présidentiel ».

0 Réponses à “Michel Rocard enfin reconnu !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol