Syrie : Poutine ne veut pas négocier avec Hollande

Syrie : Poutine ne veut pas négocier avec Hollande

 

 

 

Pas le moindre accord n’a pu sortir de la rencontre entre Hollande, Merkel et Poutine à propos de la Syrie. En fait Poutine traite les exigences françaises par le mépris. Il entend les ignorait. D’ailleurs  dans sa déclaration à l’ONU, Poutine n’avait même pas intégré la France dans son plan de paix. Il sait t parfaitement que la France ne peut jouer qu’un rôle militaire très marginal en Syrie qu’il n’a donc pas à ce préoccuper de ce que pense Hollande ou la France. Pour l’instant Poutine garde la main, c’est  qui a prit l’initiative sur le plan diplomatique, c’est lui qui a pris l’initiative sur le plan militaire et c’est encore lui qui décidera avec Obama de la nature de l’alliance internationale, de ses composantes de ses objectifs et de ses moyens. À cet égard il considère que les exigences radicales françaises sont dérisoires et irréalistes. En fait Poutine n’a accepté de participer à ce sommet que pour peser sur l’allégement de l’embargo dont est victime la Russie, embargo qui affaiblit c son économie. François Hollande et Vladimir Poutine ont donc tenté de rapprocher leurs points de vue sur la transition politique en Syrie lors de leur entretien de vendredi à l’Elysée, a fait savoir la présidence française, sans préciser s’ils y étaient parvenus.  Les présidents français et russe se sont parlé pendant plus d’une heure avant un sommet quadripartite sur l’Ukraine, dans un contexte marqué par l’offensive militaire russe lancée cette semaine en Syrie. L’Elysée rapporte que les deux hommes ont eu des « échanges approfondis sur la base des trois conditions » posées par la France pour envisager une coopération franco-russe sur le théâtre syrien : frapper Daech et non d’autres objectifs, assurer la sécurité des civils et mettre en œuvre une transition politique claire qui suppose le départ du président syrien Bachar al Assad, soutenu par Moscou.  François Hollande et Vladimir Poutine ont « essayé de rapprocher les points de vue sur la transition politique », a-t-on ajouté de même source.  Les visages étaient plutôt fermés, dans un contexte d’inquiétude occidentale liée aux frappes aériennes russes de ces derniers jours en Syrie dans des provinces considérées comme vitales pour la survie du régime de Bachar al Assad.

0 Réponses à “Syrie : Poutine ne veut pas négocier avec Hollande”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol