Le Front national refuse Nadine Morano

Le Front national refuse Nadine Morano

« Je n’ai aucune raison d’accueillir Nadine Morano qui appartient à un mouvement politique immigrationniste (…), qui a mis en oeuvre le communautarisme en France », a-indiqué marine Le Pen  Nicolas Sarkozy a demandé mercredi l’éviction de Nadine Morano de la campagne pour les régionales de décembre, une sanction qui devrait être entérinée.  Marine Le Pen a fait valoir que les propos de l’ancienne ministre UMP pouvaient être entendus « de manière blessante », notamment par les Français de l’Outre-mer. Le vice-président du FN, Florian Philippot, a utilisé presque les mêmes mots, sur la chaîne parlementaire LCP, pour écarter tout idée d’accueillir Nadine Morano.   »Nous ne considérons pas que la France soit une race, bien évidemment », a-t-il tenu à préciser. Interrogé par Le Parisien sur une éventuelle arrivée de l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy au FN, Florian Philippot avait déjà répondu : « Surtout pas ! » Quand au député apparenté FN Gilbert Collard, il a assuré sur iTELE qu’il n’était pas question que Nadine Morano « vienne se réfugier » au Rassemblement Bleu Marine, créé par Marine Le Pen pour accueillir des personnalités ne souhaitant pas entrer directement au FN.   SuiteA droite, le maire de Bordeaux, candidat à la primaire du parti Les Républicains pour l’élection présidentielle de 2017, Alain Juppé, fait toujours la course en tête (42% des sondés lui souhaitent un avenir important).

0 Réponses à “Le Front national refuse Nadine Morano”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol