Société Générale : encore 400 suppressions d’emplois

Société Générale : encore 400 suppressions d’emplois

Les vagues de licenciements continus dans le secteur bancaire cette fois il s’agit d’une nouvelle phase de suppression de 400 emplois qui concernent la Société Générale. Depuis la crise à peu près toutes les banques dans le monde entier sont concernées par ces réductions d’effectifs ;  il s’agit notamment de dégager une rentabilité suffisante  pour renforcer les fonds propres, améliorer la rémunération des capitaux investis aussi s’adapter à l’évolution structurelle du secteur qui voit nombreux de tâches effectuées par Internet. Sans parler de la concurrence des banques en ligne. Il faut aussi noter la désaffection des clients pour les agences bancaires et qui préfèrent effectuer leurs opérations en ligne. Un repositionnement des activités de ses banques et une relocalisation paraît aussi incontournable. Dans le cadre de son nouveau plan d’économies de 850 millions d’euros annoncé en août, la direction envisage de supprimer 420 postes en France d’ici 2017.  L’annonce avait été faite le 5 août lors de la présentation de ses résultats semestriels. La Société générale avait alors expliqué -en dépit d’un bénéfice net trimestriel en forte hausse- qu’elle souhaitait mettre en place un nouveau plan d’économies de 850 millions d’euros. Ce lundi 21 septembre, un porte-parole du groupe bancaire, contacté par l’agence Reuters, a confirmé des informations de source syndicale. D’ici 2017, la Société générale prévoit de supprimer 420 postes en France. « Outre le souci d’amélioration du fonctionnement interne et des services aux clients, l’objectif est de contribuer à la réalisation des 850 millions d’euros d’économies supplémentaires d’ici à fin 2017″, a expliqué la porte-parole. La direction envisage d’une part de supprimer 190 postes au sein des directions centrales du siège comme les ressources humaines ou la communication via « la mise en place de mesures d’accompagnement social renforcées avec la possibilité de départs volontaires« , a ajouté la porte-parole. Les 230 postes visés à Société générale Securities Services et au sein des fonctions support du pôle Banque de grande clientèle & solutions investisseurs, le seront dans le cadre de « la gestion naturelle de la mobilité sur la période 2016-2017« . L’établissement bancaire a par ailleurs expliqué que « la procédure d’information-consultation auprès des instances représentatives du personnel devrait se dérouler jusqu’à fin décembre, en vue d’une mise en œuvre des projets début 2016. » Pour rappel, un premier plan d’économies sur la période 2012-2015 a déjà permis à la banque de réduire ses coûts de 870 millions d’euros.

0 Réponses à “Société Générale : encore 400 suppressions d’emplois”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol