Foot OM -OL: match nul et public nul

Foot OM -OL: match nul et public nul

 

 

Ce match entre l’OM et l’OL elle s’est révélé nul à beaucoup de points de vue. Le score d’abord un partout, aussi la qualité du match enfin et surtout l’attitude inadmissible d’une partie du public qui a même conduit à l’interruption de la partie. Dommage pour Marseille qui risque d’être sanctionné et qui le mérite. Marseille une très grande ville du football qui bénéficie de la ferveur exceptionnelle de son public. Mais là  un certain nombre de supporters se sont conduits de manière lamentable surtout à l’égard de l’ancien marseillais Valbuena désormais à Lyon. Alors qu’en Angleterre un joueur muté reçoit en général un accueil chaleureux lors  de sa première réapparition avec un maillot adverse, en France malheureusement l’esprit sportif  n’est pas toujours ce qui caractérise les supporters. Valbuena qui a tout donné à Marseille pendant huit ans, joueur talentueux, modeste et mesuré  a malheureusement été victime de violences verbales et physiques de la part de supporters fous qui n’ont rien à faire dans un stade de football. La rencontre a donc été interrompue pendant une vingtaine de minutes à cause de jets d’objets sur la pelouse. La Ligue de football professionnel convoque une réunion lundi matin sur la sécurité dans les stades.  Une rencontre pour le moins mouvementée. Cet « Olympico » avait déjà mal commencé : l’ex-Marseillais Mathieu Valbuena s’est fait copieusement sifflé dès son entrée sur le terrain, par une partie du public du Vélodrome écœuré de le voir porter les couleurs de l’Olympique lyonnais. Avant le match le maillot du joueur aux couleurs de l’OM a été brûlé et dans les tribunes, virage sud, un mannequin à son effigie est pendu à une potence. A l’heure de jeu, des projectiles tombent sur le terrain. Dans une atmosphère brûlante, l’arbitre, lui aussi contesté et hué par des spectateurs, a finalement renvoyé les deux équipes aux vestiaires à la 62e minute, à cause de jets d’objets à répétition sur la pelouse. Vingt-cinq minutes plus tard, la rencontre a pu reprendre et Marseille, longtemps mené, a égalisé (1-1). Mathieu Valbuena a passé un moment très difficile, il le reconnait : « ça fait pas plaisir parce que quand les supporters vous ont adulé pendant huit ans et qu’en l’espace d’un mois où j’ai signé à Lyon ils ont tout oublié. C’est quand même dommage. » Le joueur a aussi souligné que ces attaques virulentes ne venaient pas de l’ensemble des supporters. « Je peux me vanter que j’ai gagné des titres, j’ai vécu des moments extraordinaires ici et que je souhaite à n’importe quel joueur » a-t-il conclu durant sa conférence de presse à la fin du match. A la fin de la rencontre, quand la pression est redescendue sur le terrain, ce sont les dirigeants des deux clubs qui ont réglé leurs comptes. Vincent Labrune, le président de l’OM, a estimé que l’Olympique lyonnais avait été avantagé par l’arbitrage tout au long du match : « il y a des équipes qui ont plus souvent des penalties que les autres. C’est le cas de l’Olympique Lyonnais. À la mi-temps, j’ai dit à Jean-Michel que je trouvais ça drôle.[...] Si c’était parti en vrille, on n’aurait pas été responsable de tout. » Le Lyonnais, Jean-Michel Aulas, n’a pas mis longtemps à lui répondre. Pour lui, les conditions de jeu étaient insupportables et les dirigeants l’OM pas à la hauteur : « ils ont laissé se propager, voire même organiser, ce qui était une vendetta à l’attention de Mathieu Valbuena et ça c’est insupportable! »   »J’ai dit à Vincent Labrune que c’était un guignol » Jean-Michel Aulas

0 Réponses à “Foot OM -OL: match nul et public nul”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol