Air France : la grogne interne contre les pilotes

Air France : la grogne interne  contre les pilotes

 

La grogne contre les pilotes qui ne veulent rien lâcher de leurs avantages ne cesse  de se développer au sein  même du personnel d’Air France aussi bien de la part du personnel au sol que des hôtesses ou des stewards. En effet, les personnels ne digèrent pas que les pilotes soient les seuls à ne pas avoir rendu la copie sur les mesures de productivité du plan précédent. Solder ce plan Transform constituait un préalable pour la direction et les autres syndicats pour passer aux négociations du prochain plan Perform. La négociation a échoué et le règlement du différend se retrouve dans les mains de la justice. Le verdict est attendu le 16 octobre.   Dans un courrier adressé aux salariés de la compagnie, le président du SNPL Air France, Philippe Evain, charge la direction pour expliquer la position du syndicat qu’il dirige. Il appelle tous les salariés à faire bloc. Un courrier qui semble ignorer le très fort ressentiment du personnel au sol à l’égard des pilotes accusés d’être responsables du blocage actuel et des menaces de licenciements.  De nombreux salariés au sol d’Air France risquent de tomber de la chaise. Dans un courrier mis en ligne sur le site du SNPL (mais pas en accès libre), le président du syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), Philippe Evain, s’adresse à tous les salariés de la compagnie en leur expliquant la position du syndicat qu’il dirige et, dans une sorte « d’appel du 18 juin », les invite à combattre ensemble les projets de cette direction dont il semble « que son ambition première soit de nous diviser, de nous montrer les uns contre les autres et de désigner des boucs-émissaires ». Concernant l’avenir le président du SNPL manifeste son opposition au projet  de la compagnie et a appelé « tous les salariés, sans exception (…) à faire bloc face aux menaces de la direction » car « nos destins sont liés », ce qui « rassure quant à notre avenir commun ». « Si demain nous devons nous retrouver dos à dos, que ce soit pour nous défendre mutuellement, tous salariés d’Air France et non parce que nous aurons été manipulés par une direction en mal de véritables projets ». « Quand on est responsable de l’incendie et qu’on essaye de jouer les pompiers, on est un pompier-pyromane. Le SNPL met en péril l’emploi et appelle à la raison », déplore un syndicaliste. . Selon des sources syndicales (toutes catégories de personnels confondues), le ressentiment à l’égard des pilotes est fort parmi de nombreux personnels au sol. Ces derniers les accusent d’être responsables du blocage des négociations sur de nouvelles mesures de productivité qui risque de déboucher sur un plan drastique de réduction de voilure avec des suppressions de postes massives à la clé. Un blocage dont les premières victimes seraient le personnel au sol.

0 Réponses à “Air France : la grogne interne contre les pilotes”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol