Hollande s’occupe de la « campagne » !

Hollande s’occupe de la « campagne » !

 

C’est nouveau enfin pas complètement, Hollande s’occupe  de la campagne. Depuis peu il découvert que beaucoup de zones rurales éprouvaient  un sentiment d’abandon. Bien évidemment les effets de la crise qui ont tué nombre de petites entreprises locales. Aussi et surtout cette mode de la métropololation qui veut concentrer activité et population autour de quelques grandes villes. Une politique qui conduit à la désertification de nombre de territoires privés à la fois d’emplois et de services publics. Or il y a interaction entre emploi et maintien de services publics. C’est l’emploi d’abord qui maintiendra les services indispensables et non l’inverse. Quand Hollande s’occupe de la campagne c’est essentiellement de sa campagne électorale. La disparition d’activité économique en zone rurale ne peut conduire qu’à la suppression des services publics et privés  (école, bureau de poste, banque, établissement de soins etc.)  François Hollande est donc attendu lundi à Vesoul (Haute-Saône) avec Manuel Valls pour « un comité interministériel aux ruralités » au cours duquel seront annoncées une vingtaine de mesures en faveur du développement des zones rurales. A trois mois d’élections régionales à haut risque pour la majorité, le chef de l’Etat poursuit ainsi ses déplacements tous azimuts en province. Vendredi encore, il sillonnait le terrain en Indre-et-Loire et Loir-et-Cher.   »Ce comité interministériel aux ruralités », auquel participeront dix ministres, est le deuxième, six mois après celui organisé le 13 mars à Laon (Aisne), qui avait lui-même été précédé d’Assises de la ruralité. « Tout cela s’inscrit dans une démarche au long cours » mais qui « doit être amplifiée », souligne-t-on à l’Elysée. A cet égard, la participation du chef de l’Etat est « le signe de l’engagement qui est le sien pour le monde rural », affirme-t-on de même source. Lors cette cette réunion, il ne s’agira pas simplement d’annoncer de nouvelles mesures mais de faire le point sur l’application des 46 qui avaient été lancées à Laon. « Il ne faut pas se payer d’annonces mais six mois après, affronter la réalité concrète de ce qui a été mis en œuvre », indique ainsi un conseiller du président, évoquant « une opération vérité » dans des territoires souvent marqués par « un sentiment d’abandon ». Les mesures qui doivent être annoncées par François Hollande concernent pour l’essentiel la vie quotidienne, notamment l’amélioration de l’accès aux services publics, a-t-on indiqué.

 

0 Réponses à “Hollande s’occupe de la « campagne » !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol